Accueil » L’Afrique du Sud prend un tournant marxisant

L’Afrique du Sud prend un tournant marxisant

par Nicolas Lecaussin

Le parti de Nelson Mandela inquiète. Le président actuel, Jacob Zuma, ne cesse de restreindre les libertés individuelles et d’élargir le contrôle de l’Etat sur l’économie. Il souhaite réviser la Constitution et met en garde la justice « trop indépendante » de son pays. Des mesures contre la propriété privée et le marché libre agricole ont été prises ces dernières semaines. Le spectre du Zimbabwe plane au-dessus de l’Afrique du Sud.

Il serait triste de voir gommer les libertés économiques adoptées dans les années 1990.

You may also like

Laissez un commentaire