Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Impôt minimum mondial : la France se tire une balle dans le pied

Impôt minimum mondial : la France se tire une balle dans le pied

par
36 vues

Le gouvernement français se félicite de l’accord international (130 pays) qui a été convenu sur une taxation minimale à 15% des profits des sociétés. Selon le Conseil d’analyse économique rattaché au Premier ministre, cette réforme, qui pourrait être mise en œuvre dès 2023, rapporterait près de 6 milliards d’euros à la France. Les entreprises françaises qui supporteraient cette charge fiscale supplémentaire seraient donc moins compétitives. Faut-il vraiment s’en réjouir ? Plus d’impôts, c’est moins d’investissement et moins de salaires et d’intéressement versés.

Vous pouvez aussi aimer

4 commentaires

Faurel 5 juillet 2021 - 4:23

Impôt minimum mondial : la France se tire une balle dans le pied
L’univers intellectuel de la gauche et de la droite est le même….! Donc il provoquera les mêmes solutions….
Premières déclarations de Mme Pécresse….Un autre plan banlieues…??!!!
Combien de milliards il faudra investir pour ce pan entier de population assisté…
Consternant.

Répondre
Dominique BYL 5 juillet 2021 - 6:21

Impôt minimum mondial : la France se tire une balle dans le pied
Tous ces impôts apparaissent comme les pansements d’un état qui ne sait pas se gérer depuis des décennies.
BERCY et l’ENA ne font qu’un !!!
Ces sont les entreprises, les artisans, les professions libérales et les salariés qui paient les inconséquences de nos politiques. Et surtout de leur carrière, à laquelle il faut ajouter le poids financièrement insupportable de la fonction publique.
Nous assistons bien à un déclin de la France causé par un progressisme qui va en marche arrière.

A de meilleures jours pour tous !!!!!

Répondre
GUILHON Bernard 5 juillet 2021 - 9:23

Impôt minimum mondial : la France se tire une balle dans le pied
« La multitude des lois est une marque du dérèglement d’un État. Le bonheur d’un État dépend de l’observation des lois, et non pas de leur multiplication. » — Étienne François de Vernage

Répondre
La Motte 5 juillet 2021 - 5:47

Impôt minimum mondial : la France se tire une balle dans le pied
Une réfection : je comprend fort bien qu’ au seul mot impôt supplémentaire on soit réticent.
Néanmoins si je suis Hollandais, Luxembourgeois,Irlandais et à moindre échelle Suisse ,je payerais moins d’ impôt pour une activité hors frontière que dans le pays où celle ci s’ exercice .
Ce hors frontière avoisine souvent 95% et représente de forts belles recettes si j’ ai une multinationale.
Je rapatrie et crée de la richesse au détriment d’ autre.

Répondre

Laissez un commentaire