Accueil » Energies renouvelables : au Texas, les habitants et les entreprises payent de plus en plus cher et sont victimes des pannes de courant

Energies renouvelables : au Texas, les habitants et les entreprises payent de plus en plus cher et sont victimes des pannes de courant

par Nicolas Lecaussin

Cette semaine, les températures ont beaucoup grimpé au Texas. Ce n’est pas inhabituel dans cet état d’Amérique. Ce qui est inhabituel c’est que les habitants ont été priés, voire obligés, de réduire leur consommation d’énergie et d’utiliser beaucoup moins les climatiseurs. Le problème est que l’énergie éolienne qui produit 30 % de l’électricité au Texas, a  beaucoup moins produit à cause des fortes chaleurs, comme c’est souvent le cas lors des périodes de canicule. Le vent ne peut pas fournir d’énergie lorsqu’il ne souffle pas. Ensuite, les centrales électriques au gaz doivent prendre le relais. Mais les centrales ne peuvent pas, à elles seules, compenser le vent et répondre à la demande croissante d’électricité. D’où quelques coupures et des réductions de consommation. De nombreuses entreprises ont annoncé une réduction de la production en raison de tensions sur le réseau et de la flambée des prix. Toyota a annoncé jeudi dernier avoir réduit la production de son usine de San Antonio.

Il y a quelques années, l’un des arguments du Texas pour les entreprises était son énergie bon marché et fiable. Sous l’ancien gouverneur républicain Rick Perry, l’État a investi massivement dans la construction de lignes pour transporter l’énergie éolienne fortement subventionnée de l’ouest du Texas vers les grandes villes. Pendant un certain temps, le vent a fait baisser les prix sur le marché de l’électricité déréglementé de l’État. Mais les centrales au charbon et nucléaires ont eu du mal à générer des bénéfices en fonctionnant à capacité réduite.  Le réseau est devenu ainsi plus dépendant des générateurs au gaz pour compenser les énergies renouvelables peu fiables. Pendant ce temps, la demande d’électricité augmente à mesure que la population du Texas augmente. Les prix du gaz et de l’électricité augmentent également car les obstacles réglementaires à la construction de nouveaux pipelines limitent l’approvisionnement. Les tarifs d’électricité résidentiels du Texas ont bondi de 70 % depuis juin dernier, ce qui représente pour une famille moyenne texane environ 80 $ de plus par mois. Le rêve éolien coûte de plus en plus cher.

Vous pouvez aussi aimer

4 commentaires

Obeguyx 18 juillet 2022 - 9:17

Merci Nicolas pour votre information. Les Américains étant toujours les premiers, on sait par cet article ce qui va nous arriver dans les tous prochains mois. Et si d’ici là nous étions en défaut de paiement ???

Répondre
Picot 18 juillet 2022 - 10:53

A présent c’est clair : les éoliennes… c’est du vent.

Répondre
Berty 19 juillet 2022 - 9:09

Rarement lu d’articles aussi partisans ! Petit rappel aux « pro nucléaires » la canicule risque d’obliger l’arrêt…des centrales nucléaires refroidies par les cours d’eau dont les niveaux sont au plus bas !
Le meilleur choix est de diversifier les sources d’énergie…

Répondre
Nicolas Lecaussin 19 juillet 2022 - 2:03

C’est à cause d ela chaleur et des énergies renouvelables qu’il y a des coupures en Californie et au Texas

Répondre

Laissez un commentaire