Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » Déficit commercial : la tache du bilan Macron s’agrandit

Déficit commercial : la tache du bilan Macron s’agrandit

par Adélaïde Motte

Nouveau record atteint par le gouvernement Macron et il n’est pas glorieux. Selon les Douanes, le déficit commercial de la France a atteint 9 milliards d’euros sur le seul mois de novembre. Autrement dit, la France a acheté à l’étranger 9 milliards d’euros de marchandises et de services de plus qu’elle n’en a vendus. En octobre, ce déficit était de 8,1 milliards. En janvier dernier, de 4,5 milliards. Les chiffres de novembre portent le déficit commercial de 2021 à 77,6 milliards d’euros, soit 2,6 milliards de plus qu’en 2011, qui était jusque-là le record pour une année. Depuis 18 ans, la France cumule 902 milliards d’euros de déficit commercial.

La situation dramatique de novembre 2021 est due en partie à la chute de la production d’électricité. Jusque-là exportatrice, la France s’est retrouvée importatrice nette. Un événement qui coïncide avec une hausse des prix des matières premières énergétiques. Une nouvelle raison de regretter la croisade des politiques contre le nucléaire, qui permettait à la France d’être presque indépendante sur ce plan.

Le déficit commercial marque également l’échec sans cesse constaté du modèle industriel français, accablé de normes et de réglementations qui alourdissent les coûts de production, donc les prix, rendant nos produits moins compétitifs à l’étranger. Malheureusement, nos gouvernements ne semblent pas prendre conscience du problème et préfèrent distribuer des aides au lieu de libérer les entreprises – et les Français – des contraintes qui les étouffent.

You may also like

6 commentaires

JR 7 janvier 2022 - 9:22

Déficit commercial : la tache du bilan Macron s’agrandit
Bonjour, merci pour ce résumé, nous devons marteler cet état de fait. Quoique en dise B. Lemaire (son nez s’allongeait) lors de son entretien avec le futur Président Zemmour, la France décline, rabougrit et se déclasse à tous les niveaux et ce uniquement à cause de nos ineptes décisions politiques empreintes de dogme éscrolo-gauchistes.
La 1 ère décision à prendre est de produire de l’électricité en abondance et bon marché, seul le nucléaire le permet. Ensuite, nous pouvons considérer l’excèdent de production électrique (à prévoir) pour la vente aux pays voisins, comme un compte de résultat à part entière.
Il apparait aussi de plus en plus évident de relancer les recherches et l’exploitation gazière & pétrolière. La France regorge de ressource 100 % d’origine naturelle. Macron et ses médiocres spires ne veulent pas réindustrialiser la France, ce sont des menteurs. Davos n’a jamais demandé de réindustrialiser la France. La composition de ce gouvernement jouant une mauvaise parodie de la 7 ème compagnie est antinomique avec leur promesse (et non un projet). En libérant la France et les Français, ce sont des Millions d’emplois qui peuvent être crées. Libérons la France. Charles au secours ! Merci. Bien à vous

Répondre
Out 8 janvier 2022 - 8:11

Déficit commercial : la tache du bilan Macron s’agrandit
Nous allons à la catastrophe et nos politiques nous prendrons notre épargne pourtant faite pour se parer le mieux possible de fin de vie difficile ou pour assumer notre rôle de parents en voulant éviter la galère à nos enfants.
De leur com à la »con » masquant leur suffisance, ils ne sauront que nous mater à coup de cravache.
Je suis sidéré.
Messieurs Macron, Lemaire n’ont rien fait pour l’économie…
Forts pour distribuer des aides avec le comble du premier arrivé premier servi.
Forts des lois, des textes, des règlements qui bousillent la vie des entrepreneurs

Répondre
Astérix 8 janvier 2022 - 9:02

Déficit commercial : la tache du bilan Macron s’agrandit
Déficits, dettes abyssales, j’en passe et M. Macron se prend pour un génie !!
Le bon Dieu est assis à sa droite …..?? Si si…!
Le Pays a été géré de manière dramatique depuis plus de 40 ans et M. Macron devait soit disant nous montrer la bonne voie ….? s’il ne s’agissait pas de la France et de son avenir, il y aurait de quoi mourir de rire.
M. Macron pour lequel je n’ai pas voté en 2017 a continué à couler la France par son incompétence.
Normal me direz-vous, il est atteint du virus énarcotechnocratosoviétos..!
Je me demande si les Français vont enfin comprendre un jour le mal que peuvent faire ces gens ???
Mais si les Français aiment la baisse du pouvoir d’achat, passer leur vie à rembourser des dettes et des déficits, finir dans le caniveau, alors il faut continuer à voter pour ces crétins.!?
A bon entendeur.

Répondre
remi 8 janvier 2022 - 9:06

Déficit commercial : la tache du bilan Macron s’agrandit
Successions de constats auxquels la France s’habitue sans que nos politiques se posent la question des leurs raisons d’exister ?
POURQUOI la France est-elle dans cette posture internationale ?
Les responsables sont nos « élus » qui chargent le TITANIC FRANCE de Taxes, Impôts, Contributions, Charges de toutes natures, Droits, Règlements….
Aussi les industriels, qui « Osent », qui « Investissent » et qui « Créent » ont parfaitement compris que le ciel bleu existe et le soleil brille ailleurs….!
Et Molière a écrit : « C’est pour cela que votre fille est muette »…….
Ne sommes nous pas aussi des médecins malgré nous pour vivre en bonne santé, loin des nos  »politiques » qui injectent leurs virus….?

Répondre
Masson 8 janvier 2022 - 9:40

Déficit commercial : la tache du bilan Macron s’agrandit
Le déficit commercial de la France est la conséquence de toutes ses carences économiques, en fait sociales, sociales en fait politiques, politiques en fait culturelles. Il a aussi une cause monétaire directe que vous ne citez pas : la surévaluation de l’euro qui pénalise l’appareil de production français. Cet euro surévalué d’au-moins 20 à 30 % fonctionne comme une taxe sur les exportations et une subvention aux importations ! Le refus obstiné des forces politiques de prendre en compte cette réalité reflète leur démagogie et la traditionnelle insouciance du peuple français et rappelle l’air mauvais des années 30 bien traduit dans la fameuse chanson : « Tout va très bien, madame la Marquise … »

Merci de rester en alerte.

JLM

Répondre
Dufournet jean-Paul 8 janvier 2022 - 6:53

Déficit commercial : la tache du bilan Macron s’agrandit
Bien sûr en plus du déficit intérieur de l’Etat Français dont pas grand monde ne se soucie,et surtout pas monsieur Macron et ses sbires, il y a le déficit extérieur qui devient gigantesque.
Le pire c’est que ces deux avaries qui vont faire couler le navire France n’ont pas fait l’objet, à ma connaissance d’analyse approfondie de leurs composantes réelles :
Pour les comptes de l’Etat :a-t-on jamais procédé à un audit comptable et opérationnel
sérieux qui permettre d’évaluer les conséquences des décisions politiques prises et cerner
les vraies problématiques

Pour le déficit extérieur une première analyse permettrait de faire apparaître clairement le
type et la nature des biens et services importés avec les sommes concernées et l’on s’aper-
-cevrait que dans bien des cas les produits importés sont des produits venant de l’union
européenne que nous pourrions produire en France si les impôts, taxes et réglementations
mais surtout les charges sociales françaises étaient au niveau de nos partenaires
européens. Non la chine n’explique pas l’essentiel
Oui mais il faut le courage de faire cette remise à plat des problèmes qui rongent la France et si personne ne le fait, ce seront des événements dramatiques qui nous obligerons à le faire à chaud surtout en cas de »défaut « de l’Etat français.
Il est plus que temps de mettre fin à la gabegie démagogique organisée depuis des décennies par la caste énarchique qui nous ruine à petit feu.
J.P. D

Répondre

Laissez un commentaire