Accueil » Air France partiellement recapitalisé par l’Etat

Air France partiellement recapitalisé par l’Etat

par Romain Delisle
prop_4_pendules.png

La compagnie franco-néerlandaise a annoncé mardi une augmentation de capital de 2,2 Mds€, destinée à rembourser les aides publiques reçues pendant la crise du coronavirus et à lui permettre de réduire sa dette.

La CMA-CGM, actionnaire principal, y investira 400 M€, suivi de près par les Etats français et néerlandais, propriétaires de 28,6 et 9,3 % de l’entreprise. La compagnie chinoise China Eastern Airlines (propriétaire de 9,6% du capital) et la compagnie américaine Delta Air Lines (5,8%) verront, de fait, leur participation diluée du fait d’une souscription moins importante. 

Air France a, en effet, reçu 10,4 Mds€ de PGE (prêts garantis par l’Etat) en 2020 eu égard à la situation catastrophique du groupe qui a enregistré des pertes de 10 Mds€ pendant la crise et s’est endetté à hauteur de 7,66 Mds€. Cette augmentation de capital va lui permettre de rembourser 1,7 Mds€ de dette.

Si l’entreprise cherche à se libérer, en effet, l’interdiction d’acquérir plus de 10% du capital d’une autre entreprise tant qu’elle n’aura pas remboursé 75% des aides publiques.

Empêtrée dans les contraintes en tout genre posées par la puissance publique, Air France n’arrive pas à revenir sur les privilèges de certains de ses salariés, les pilotes notamment, accordés à l’époque ou l’entreprise était publique. Il semble que bien que les largesses obtenues pendant le covid soient un cadeau empoisonné dont la compagnie souhaite également se libérer. 

You may also like

1 commenter

Fred 30 mai 2022 - 9:46

Il faut mettre les pilotes AirFrance au même salaire que ceux de KLM . Et aussi aux mêmes conditions de retraite…

Répondre

Laissez un commentaire