Accueil » Agnès Buzyn ou la République en berne

Agnès Buzyn ou la République en berne

par Thierry Benne

À  l’étonnement général, le Prince vient  de nommer  par décret Agnès Buzyn à la Cour des comptes. Nul doute que les magistrats de la rue Cambon apprécieront le voisinage inédit d’une personne mise en examen dans le cadre  d’une procédure toujours pendante devant la Cour de Justice de la République. Mais pour être juste, il n’est d’ailleurs pas sûr du tout que, réciproquement les membres de ladite Cour apprécieront davantage l’initiative de l’Élysée qui montre ainsi, avec une pointe d’agacement,  le peu de cas qu’il fait du travail d’instruction en cours de cette haute juridiction.

Mais de quoi vous plaignez-vous? On vous l’avait promise, aujourd’hui vous l’avez:   cette fameuse République exemplaire, qui,  à travers les affaires qui s’accumulent et celles qui déjà se profilent, explique que de plus en plus de Français, littéralement écoeurés de ce qu’ils voient,  refusent  de participer plus avant à ce qu’ils considèrent être un jeu de dupes en se tournant résolument vers les mirages de l’abstention.

En réalité , cela fait déjà un certain temps que notre République n’est plus du tout exemplaire, elle est triste et pour tout dire, aujourd’hui regardez-la bien: elle est même en berne!

You may also like

5 commentaires

Fasquelle lavoine jm 1 août 2022 - 6:28

Agnès buzyn :HONTEUX !pauvre FRANCE et pauvres français. Quand allons nous être débarrasses de ces politiques au gouvernement mis en examen et de ce président en « vacances studieuses « dans notre fort de Brégançon. Il serait intéressant d’avoir une liste précise de tous les membres du gouvernement qui ont ou ont eu affaire à la justice et participent à notre gouvernance. Ce sont des non citoyens que macron ferait bien « d’emmerder(il est fort pour cela)mais il va encore attendre 4ans à moins que….l ‘espoir fait vivre.

Répondre
Fasquelle lavoine jm 1 août 2022 - 6:31

Falloir attendre.

Répondre
Almaviva 1 août 2022 - 7:13

C’est ce que appelait autrefois, du temps de nos rois le « fait du prince » !! Avec Macron, rien à changer !!

Répondre
Pic 1 août 2022 - 8:15

Écœurant

Répondre
Rémi 1 août 2022 - 8:16

Quelle étrange et surprenante République Macronnienne qui reconnait et récompense les « Nuls », ces Macrons-particules, ses mis(e)s) en examens, ses évacué(e)s des municipales de Paris, et ses récompensé(e)s avec une Légion d’honneur populiste en prime et enfin nommé(e) à la Cour des Comptes …Pour mauvais résultats, mais appartenant aux Macrons-particules vivants avec fidélité sans réserve dans les hautes sphères Macronniennes…
• Et l’on s’étonne des 50% d’abstentions et votes blancs, des 41% d’électeurs au 89 députés, à la mise en fonction d’un Président de la Commission des Finances à l’Assemblée… ?
La France des copains et copines est totalement dégondée et se gomme chaque jour un peu plus dans son périgée qu’elle anime de tous ses discours…
Pauvre France… et honneur aux médiocres fidèles à celui qui détient la gomme….!
La France se meurt et elle le mérite….

Répondre

Laissez un commentaire