Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » A Hong Kong, le variant Omicron fait des ravages parmi les non-vaccinés

A Hong Kong, le variant Omicron fait des ravages parmi les non-vaccinés

par
84 vues

Contrairement à ce que soutiennent certains, l’invasion de l’Ukraine ne fait pas oublier le covid. A Shenzen et Jilin en Chine, des millions de personnes sont confinées par les autorités. A Hong Kong, le variant Omicron, qui est aussi le plus contagieux, provoque des records d’hospitalisations et de morts. Dimanche dernier, Hong Kong comptabilisait 3 993 décès depuis le début de la pandémie de covid  – dont les trois quarts sont survenus au cours des 12 jours précédents. La moyenne sur sept jours des nouveaux décès de covid sur le territoire a atteint 284, soit 38 décès par million d’habitants (voir graph1), le taux le plus élevé jamais enregistré dans le monde pendant la pandémie.

A titre de comparaison, selon l’étude du Financial Times, le taux de mortalité à Hong Kong est supérieur de 25% au taux le plus élevé qu’a connu la Grande-Bretagne, en janvier 2021, avant les vaccinations. Le taux quotidien de mortalité dans l’ex-colonie britannique a largement dépassé celui des nations voisines : il est 10 fois supérieur à la Corée du Sud, 23 fois supérieur à Singapour et 37 fois supérieur à la Nouvelle-Zélande (voir graph 2). Or, début février, 69% des résidents de Hong Kong âgés de 80 ans et plus n’étaient pas vaccinés contre, respectivement, 6 % et 2 % à Singapour et en Nouvelle-Zélande.

 

Vous pouvez aussi aimer

2 commentaires

Bernard GUILHON 16 mars 2022 - 2:51

L’art de manipuler les chiffres pour les rendre effrayants. « Dimanche dernier, Hong Kong comptabilisait 3 993 décès depuis le début de la pandémie ». En 27 mois! Soit 178 par mois, soit 5 par jour. Combien de décès naturels et accidentels chaque jour?
 » La moyenne sur sept jours des nouveaux décès de covid sur le territoire a atteint 284, soit 38 décès par million d’habitants ». L’incidence est habituellement rapportée à 100 000 habitants, ce qui fait moins de 4 décès par semaine parmi ces 100 000 habitants. Catastrophique, is’n’it?

Répondre
Nicolas Lecaussin 16 mars 2022 - 2:58

« dont les trois quarts sont survenus au cours des 12 jours précédents »…il faut lire toute la phrase, pas seulement une partie…
Cordialement,
NL

Répondre

Laissez un commentaire