Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Etats-Unis et Pays-Bas : créations d’emplois et baisse importante des impôts

Etats-Unis et Pays-Bas : créations d’emplois et baisse importante des impôts

par
22 vues

Réélu au printemps dernier, le Premier ministre néerlandais, Mark Rutte, vient d’annoncer de nouvelles baisses d’impôts. Le taux de l’IS passe de 25 à 21 % en 2021 et l’impôt sur les dividendes à 15 % (deux fois moins élevé qu’en France). De même, le Premier ministre ne garde que deux tranches de l’IR sur quatre avec un taux maximum à 49.5 % au lieu de 52 %. Très habilement, Mark Rutte, le leader du centre-droite, avait repris pendant les semaines qui ont précédé les élections le discours anti-immigrés de son principal adversaire tout en préservant son positionnement libéral.

Au pouvoir depuis octobre 2010, Rutte n’a d’ailleurs pas cessé d’approfondir les réformes libérales aux Pays-Bas. En 2016, la croissance économique batave avait été de 2.1 %, contre 1.6 % en moyenne dans l’UE. Une croissance ininterrompue durant 11 trimestres. Elle a été précédée de plusieurs réformes, dont des coupes importantes dans les dépenses publiques. Celles-ci représentaient 48.2 % du PIB en 2010 et 44.7 % fin 2016, 12 points de moins qu’en France !

Aux Etats-Unis, en même temps que l’annonce de la réforme fiscale et une baisse des impôts de l’ordre de 1 400 Mds de dollars sur 10 ans, environ 261 000 emplois ont été créés en octobre et le taux de chômage est descendu à 4.1 %, le plus bas depuis 17 ans. En janvier dernier, le taux de chômage était à 4.8 %.

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire