Accueil » 70 % des jeunes britanniques ne croient plus en l’Etat providence

70 % des jeunes britanniques ne croient plus en l’Etat providence

par IREF

Rien d’étonnant au fait que les jeunes soient plus libéraux que le reste de la population. Les jeunes ont toujours été les premiers à rompre avec la tradition. Ce qui est nouveau par contre est la vague de libéralisme économique qui s’empare des jeunes britanniques. Cette tendance nouvelle se manifeste à travers leur attitude envers l’Etat providence.

Selon l’étude Generations réalisée par Ipsos Mori, presque 70% de la génération avant-guerre et 61% de la génération après-guerre pense que la création de l’Etat providence est une des meilleures réalisations de la Grande Bretagne. Mais moins de 30% de ceux qui sont nés après 1979 (nommés Generation Y par les enquêteurs) seraient du même avis.

Ce n’est pas un hasard si cette Génération Y coïncide avec l’arrivée de Margaret Thatcher à Downing Street. Pour beaucoup d’entre eux, le collectivisme après-guerre n’a été qu’un échec. Et le penchant pour l’individualisme n’a pas disparu avec le gouvernement de Thatcher ; même Tony Blair et son ‘Third Way’ incluent quelques nuances individualistes. Par exemple, les gens de 18-24 ans (la majorité née après Thatcher) croient que l’on devrait réduire les allocations pour tous. En outre, 47% de ceux-là pensent que le gouvernement n’est pas assez sévère face aux demandeurs d’allocations et devraient faire plus pour les faire travailler. Les jeunes favorisent même l’austérité : seulement 4% pense que l’on devrait augmenter les impôts pour maintenir les allocations au niveau actuel : le pourcentage est double parmi les gens de plus de 60 ans.

You may also like

1 commenter

Astérix 22 septembre 2014 - 10:03

Si le ciel pouvait éclairer les Français !
Il faut être socialiste Français pour croire encore à l'état providence, pour croire encore que l'on peut distribuer avant d'avoir créer des richesses, pour croire encore qu'avec un système éducatif soviétique et le plus bête du monde qui enseigne depuis des années que 10 pommes – 9 pommes = + 10000000 de pommes, pour croire que l'on peut recueillir toute la misère du monde.

Comment voulez-vous que la France s'en sorte avec cette mentalité imbécile ?

Ce serait pourtant simple de placer la France en tête des Pays du monde. La simple mise en place d'un Paradis fiscal. Plus de chômage, des investisseurs qui s'empresseraient de revenir, des jeunes qui ne partiraient plus, des fonctionnaires inexistants, une vie heureuse sans administratifs pour nous faire ch… toute la journée et nous ponctionner pour rien, un niveau de vie jamais atteint, bref le bon sens et l'intelligence… !

Répondre

Laissez un commentaire