Accueil » Pas de croissance sans liberté économique

Pas de croissance sans liberté économique

par Nicolas Lecaussin

Pour John Mackey, membre de la Job Creators Alliance, c’est bien la liberté économique qui a fait le succès de l’Amérique. Il y a 200 ans c’était un pays pauvre. Depuis, le PIB par habitant a augmenté de 2 000 % contre 1 000 % pour le reste du monde. Aujourd’hui, lest Etats-Unis sont en déclin. Avec un taux de chômage à 9 % et une dette qui approche les 15 trillions de dollars, l’Amérique n’a plus beaucoup de marge de manœuvre pour sortir de l’impasse. En même temps, elle recule dans l’Index de liberté économique : en 2000, l’Amérique était à la troisième place, aujourd’hui, elle est neuvième. La fiscalité est lourde et les réglementations pèsent sur les entreprises. Pour l’auteur de l’article, il faudrait baisser les impôts et instaurer une flat tax située entre 15 et 20 %. De même, il est nécessaire de libérer encore plus l’économie en supprimant les réglementations qui coûtent presque 2 trillions de dollars par an ! L’Amérique s’en sortira si elle applique à nouveau les principes qui ont fait sa richesse. (John Mackey, WSJ, 16/11, Lire l’article )

You may also like

Laissez un commentaire