Accueil » Pour sortir de la crise, le capitalisme

Pour sortir de la crise, le capitalisme

par IREF

C’est l’entrepreneur qui a compris tout de suite l’importance des téléphones portables et la place qu’ils occuperont dans notre quotidien en créant The Phone House en 1996. Par la suite, il a aussi fondé Omea Télécom/Virgin Mobile et écrit un ouvrage au titre très suggestif : Salauds de patrons ! Le livre qu’il vient de publier est un plaidoyer en faveur du capitalisme entrepreneurial.

Il croit en l’individu comme seul capable d’innover (sa comparaison entre le succès de Steve Jobs et l’échec de Nokia dans l’iPhone est remarquable en ce sens) et d’assurer le bon fonctionnement d’une société entreprenante. Des crises, le capitalisme en connaîtra régulièrement. Ce n’est pas aux Etats de les gérer, mais aux vrais acteurs de l’économie.

You may also like

Laissez un commentaire