Accueil » Léon Say ou le libéralisme assumé

Léon Say ou le libéralisme assumé

par Nicolas Lecaussin

Professeur d’économie à l’université de Rouen, Paul-Jacques Lehmann nous fait découvrir Léon Say (1826-1896), petit-fils du célèbre économiste Jean-Baptiste Say (1767-1862). Beaucoup moins connu que son grand-père, Léon Say a néanmoins joué un rôle central dans la vie politique et intellectuelle des débuts de la IIIème république en contribuant activement à la diffusion des idées libérales.

Plusieurs fois ministre des Finances, ambassadeur à Londres (où il a renégocié le traité de libre échange avec Gladstone), Président du Sénat, auteur d’une vingtaine d’ouvrages d’économie et d’histoire des idées, d’un livre sur Turgot, collaborateur du Journal des Economistes, Léon Say s’est battu pour la liberté du travail, contre la dépense publique, l’impôt progressif et le socialisme.

You may also like

Laissez un commentaire