Accueil » La belle mort de l’athéisme moderne

La belle mort de l’athéisme moderne

par Nicolas Lecaussin

La fin de l’athéisme est proche. Il est mort de sa belle mort, parce qu’il n’a pas su trouver une réponse à la question du sens de l’existence humaine. Force est donc de constater que la voix du christianisme est de plus en plus forte (les centaines de milliers de jeunes qui se réunissent lors des JMJ en constituent une preuve irréfutable). Le brillant essai de Philippe Nemo démontre comment le christianisme reprend sa vraie place au sein de notre société. Finalement, « l’athéisme et le nihilisme des deux derniers siècles n’auront peut-être été qu’un épisode sans lendemain. »

Achetez le livre .

You may also like

Laissez un commentaire