Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Le fils du président Biden peint et vend ses toiles. Dans le plus grand (...)

Le fils du président Biden peint et vend ses toiles. Dans le plus grand secret !

dimanche 11 juillet 2021, par Nicolas Lecaussin

On lui connaissait plein de talents. Expert en énergie pour l’Ukraine et la Chine, conseiller immobilier en Russie et en Roumanie…Hunter Biden semble extrêmement doué. On vient d’apprendre qu’il est aussi…peintre. En effet, il va inaugurer une exposition d’art cet automne qui va inclure la vente de ses peintures à des prix allant jusqu’à 500 000 dollars. La Maison Blanche a annoncé qu’il fallait éviter tout conflit d’intérêt et pour cela, les ventes seront…secrètes. La galerie new-yorkaise organisant la vente refusera les offres « suspectes », y compris celles dépassant le prix du catalogue (les prix vont de 75 000 à 500 000 dollars, ce qui est énorme pour un « peintre » inconnu). Les noms des acheteurs et des enchérisseurs resteront confidentiels, même Hunter ne les connaîtra pas.

Au fur et à mesure que les peintures se vendent, des centaines de milliers de dollars apparaîtront simplement sur son compte bancaire, et ni lui ni le public ne sauront d’où cela vient. Bizarre façon de procéder. Il n’est pas question de mettre en doute les talents artistiques de Hunter Biden (encore que !) mais comment éviter qu’un oligarque russe ou un apparatchik chinois achète les toiles ? Il aurait mieux valu juste les exposer et attendre la fin de la présidence de son père pour les vendre… Mais de la part des Biden, père et fils, rien ne nous étonne.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Le-fils-du-president-Biden-peint-et-vend-ses-toiles-Dans-le-plus-grand-secret

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière