Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Procès Derek Chauvin : avant et après le verdict, Biden met de l’huile sur le feu

Procès Derek Chauvin : avant et après le verdict, Biden met de l’huile sur le feu

par
52 vues

On craignait des émeutes et des violences. Des médias, des organisations anti-racistes et de gauche, de nombreux politiques ont mis beaucoup d’huile sur le feu en mettant la pression sur le jury réuni au Tribunal du Minneapolis. Le président Joe Biden en personne a fait une déclaration scandaleuse, qui dépasse largement ses fonctions : « Je prie pour que le jury donne le bon verdict ». Le « bon verdict » c’est la condamnation du policier Derek Chauvin, quoi qu’il arrive. Ce qui est arrivé d’ailleurs, après des délibérations qui ont duré à peine une dizaine d’heures. Il a été reconnu coupable de meurtre « au second degré » et il risque une peine de 40 ans de prison. La reconstitution des faits et les témoignages ont prouvé qu’il n’avait pas du tout respecté les règles de l’interpellation en provoquant la mort du suspect qu’il venait d’interpeller. Le policier n’était pas un « suprémaciste blanc » et aucune preuve de racisme n’a été trouvée. Ce qui n’a pas empêché Biden de déclarer, après le verdict, que : « Le racisme systémique reste une plaie dans la police en Amérique ». Tout en demandant une enquête sur la police de Minneapolis !

Et si le jury avait trouvé le policier innocent ? On aurait crié au racisme, des violences auraient éclaté un peu partout en Amérique et Biden aurait déclaré que le verdict était injuste. Les pressions ne doivent pas influencer la justice. Ce qui compte ce sont les faits et la loi. Pas l’anarchie dans les rues ou les déclarations des politiques. Une société qui voit du racisme et des discriminations partout et veut influencer une décision de justice n’est plus une société du droit, des libertés et des responsabilités.

Vous pouvez aussi aimer

2 commentaires

dulac 22 avril 2021 - 6:32

Procès Derek Chauvin : avant et après le verdict, Biden met de l’huile sur le feu
Biden a déclaré « Je prie pour que le jury donne le bon verdict »
C’est vous qui déclarez que le bon verdict c’est la condamnation du policier !
Vous poursuivez en précisant que les délibérations ont duré « à peine » 10 heures !
Vous êtes manifestement d’un grand parti pris !
Je ne dis pas que vous êtes raciste, mais vous semblez prendre la défense du policier.
De plus je crois que la décision a été donné par le jury à l’unanimité.

Répondre
Nicolas Lecaussin 22 avril 2021 - 6:35

Procès Derek Chauvin : avant et après le verdict, Biden met de l’huile sur le feu
Je dis « à peine » 10 heures car d’habitude ça dure plus longtemps. Donc, la culpabilité ne faisait pas de doute. Je précise d’ailleurs les actes d’accusation.
Cordialement

Répondre

Laissez un commentaire