Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Plutôt que d’ouvrir les amphis, le gouvernement lance un « chèque psy »

Plutôt que d’ouvrir les amphis, le gouvernement lance un « chèque psy »

par
98 vues

Certains étudiants qui ne peuvent plus se rendre à l’université, bloqués dans un petit studio sans voir personne depuis des mois, développent des troubles psychiques. Leur avenir professionnel s’assombrit. 23% des étudiants disent avoir eu des pensées suicidaires ! Heureusement, le gouvernement est là.

Plutôt que de régler le problème à la source en rouvrant, ne serait-ce que partiellement, les salles de cours de l’enseignement supérieur, le gouvernement préfère mettre en place un « chèque psy », payé par le contribuable, afin de « soulager » les étudiants en situation de mal-être.

Cette mesure n’est qu’un pansement sur une jambe de bois. Comme le disent les étudiants eux-mêmes, ce qu’ils veulent c’est « un amphi, pas un psy ».

https://www.linternaute.com/argent/guide-de-vos-finances/2534294-cheque-psy-pour-etudiant-il-arrive-ce-lundi-tout-ce-qu-il-faut-savoir/

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire