Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » Plus de 70% du plan de relance ont déjà été consommés. Est-ce vraiment utile ?

Plus de 70% du plan de relance ont déjà été consommés. Est-ce vraiment utile ?

par Romain Delisle

Sur les 100 Mds€ engagés par le plan de relance, 72 Mds€ ont déjà été dépensés à la fin du dernier exercice budgétaire, répartis de la façon suivante : 25,3 Mds€ pour la transition écologique, 20,3 Mds€ pour le renforcement de la compétitivité et 26,2 Mds€ de dépenses sociales et territoriales.

Pour Matignon, ce plan de relance explique l’amélioration de deux indicateurs clés : le taux de croissance qui est de 6,7% pour l’année écoulée (le niveau d’activité d’avant-crise ayant été retrouvé au troisième trimestre 2021) ; et le taux d’emploi qui atteint son plus haut historique depuis 1975 à 67,5% (en omettant de préciser que l’Allemagne est à 76%).

Le Premier ministre aurait peut-être dû être plus prudent dans sa communication. En effet, France stratégie – organisme qui lui est pourtant directement rattaché –, qui s’est penché sur la question dans un rapport publié l’année dernière, précise qu’il est difficile de distinguer l’influence du plan sur la croissance avec celle du rattrapage mécanique qui s’opère dans ce genre de situation. Benoit Coeuré, rapporteur, avait d’ailleurs déclaré : « nous n’avons pas les moyens de quantifier l’apport du plan de relance par rapport aux autres conditions conjoncturelles ».

Au vu du coût de ce plan de relance pour le contribuable, cette déclaration ne manque pas de sel. Chacun pourra légitimement s’interroger pour savoir si un plan de relance plus restreint, à moins de 30 Mds€, comme celui adopté lors de la crise de 2008, n’aurait pas été une meilleure solution. Car, on le sait, le plan de relance va surtout alimenter des dépenses courantes plutôt que l’investissement. En fait, il est au service de la campagne électorale d’Emmanuel Macron.

You may also like

2 commentaires

Astérix 21 janvier 2022 - 9:52

Ou comment dépenser des millards pour rien ! Quand les Français vont-ils comprendre qu’ils vont encore devoir payer en impôts jusqu’à leur propre faillite personnelle !!??
Bon Dieu ! Ouvrez les yeux !!!?

Répondre
Patricia 22 janvier 2022 - 8:52

Depuis un an,l’argent coule à flot, c’est hallucinant. Soudain rien n’est trop cher pour la rénovation énergétique et les panneaux solaires sur les batiments publics, en plus de ce que nous connaissons pour les particuliers (maprimerenvov pour tous).Ce qui est nouveau, c’est que cette manne s’adresse aussi aux travaux sur les monuments historiques, dont on peut a priori se réjouir! les services de l’État ont été invites à faire des listes de monuments … au point qu’un esprit mal tourné pourrait s’imaginer un projet de vente. On observe que le pass culture a été déployé sur tout le territoire, soit 300 euros pour tous les jeunes de 18 ans.Des cadeaux ciblés vers certains secteurs et tranches d’âge. Cote santé, les tests qui coûtent plus d’un 1,5 milliard mensuels ne semblent pas être un problème pour le budget de la sécurité sociale.Nous n’entendons d’ailleurs plus du tout parler de son déficit abyssal .Mais d’où vient l’argent? Tout cela donne le vertige.Sommes nous déjà entre les mains de nos créanciers, la Chine notamment qui nous considère deja comme une de ses provinces.

Répondre

Laissez un commentaire