Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » Noël, cette fête qu’il faut effacer

Noël, cette fête qu’il faut effacer

par Adélaïde Motte

A la boulangerie, au supermarché, chez le boucher ou le marchand de jouets, cette petite phrase carillonne “Bonnes fêtes de fin d’année !” Et le client de se demander pourquoi on ne lui souhaite pas plutôt un joyeux Noël, parce que c’est bien à cela que sont destinées ses commissions. Beaucoup penseront que cette formule réunit les fêtes de Noël et celles du Nouvel An, et l’explication est au fond bien satisfaisante. Mais il ne s’agit pas que de cela.

Il y a quelques années, ceux qui voulaient effacer Noël voulaient effacer la fête chrétienne. Ils en veulent aujourd’hui à la fête occidentale. C’est ainsi que les mairies s’attaquent aux sapins après s’être attaquées aux crèches, et que dans certaines villes, on ne fête plus Noël mais décembre.

Il faut dire que Noël n’est pas moderne. Le foie gras et la dinde font transpirer les végétariens, les chants de Noël qui, parfois, tout de même, disent un mot de Jésus, donnent des boutons aux militants d’une laïcité dévoyée, les sapins, les cadeaux et leurs emballages agacent les écologistes. Noël n’a pas sa place dans le monde que certains tentent de faire advenir. Comme ces derniers parlent fort et ont l’oreille des élites, il n’est pas impossible que certains politiques, dont notre président lui-même, oublient de le souhaiter aux quelques millions de Français qui, cette année encore, vont le fêter avec dinde, sapin, cadeaux et, pour les plus aisés, foie gras.

You may also like

10 commentaires

Laurent 25 décembre 2021 - 5:04

Noël, cette fête qu’il faut effacer
Quoi qu’en en dise, c’est avant tout la féminisation de la société qui est vecteur de tous ces manquements. Il ne faut plus utiliser les mots qui fâchent, il faut être plus que respectueux même face aux imbéciles, Dire tout haut ce que l’on pense est devenu un crime pour l’humanité féminine. Alors, comme le dit bien le dicton « on ne récolte que ce que l’on sème » il ne faut pas chercher plus loin.

Répondre
ORILOU 25 décembre 2021 - 8:58

Noël, cette fête qu’il faut effacer
Dans un pays où fleurissent les mentions et rayons Hallal, on peut s’étonner de ces contestations à propos du terme Noël.
Noël, CHRISTMAS en Anglais, WEIHNACHTEN ( (weihen = bénir, consacrer) en Allemand etc. etc. Que cela plaise aux « hystéro-laïcs » ou non, il s’agit bel et bien d’une fête Chrétienne. Jour de fête certes chômé et payé (comme le jour de l’ascension) mais dont le caractère RELIGIEUX ET CHRETIEN est évident.. Viendrait-il à l’idée de ces crétins de débaptiser le jour du Sabbat ou l’Aïd Kebir (la Grande fête) musulmane sous prétexte de « ne pas offenser les Chrétiens » ?

Répondre
Roullé 25 décembre 2021 - 10:55

Noël, cette fête qu’il faut effacer
Dès 1920, Albert Schweitzer alertait sur « la manie suicidaire de notre civilisation en perpétuel progrès ». Un siècle plus tard, son suicide est consommée : elle sent le sapin.

Répondre
montesquieu 25 décembre 2021 - 11:43

Noël, cette fête qu’il faut effacer
Et l’Europe dévoyée s’y met aussi en voulant l’interdire en toute illégalité aux européens!
L’Europe n’est pas fédérale mais des « nations ». Or en l’oubliant, elle ne nous garantie plus la paix.
Les dirigeants des pays membres devraient s’en souvenir plutôt que de se mettre le nez dans le sable!

Répondre
Jeanluc R 25 décembre 2021 - 7:15

Noël, cette fête qu’il faut effacer
Eh bien, là où je vis, personne ne dit « bonnes fêtes » ou « bonnes fêtes de fin d’année ». Dans tous les commerces, j’ai entendu « Joyeux Noël » hier et aujourd’hui (à la boulangerie, seuls commerces ouverts avec les fleuristes) « Bon Noël »… Et dans l’immeuble où habite ma fille, les gens que j’ai croisés disaient tous « Joyeux Noël ». Et plutôt plus que d’habitude. Ni écolo/polpotistes, ni membres de La France Islamosoumise, ni communiste, ni taubiristes/hidalguistes sur mon horizon immédiat.

Répondre
Ry 25 décembre 2021 - 10:44

Noël, cette fête qu’il faut effacer
Bizarre les messes de minuit font le plein de jeunes et de moins jeunes au moment où woke and co veulent faire disparaître la naissance du Christ, de l’ Eglise et de la civilisation chrétienne
Ne laissons pas passer les ayatollahs de la laïcité qui n’ont rien à proposer pour donner du sens à la vie, à la solidarité et à l’espoir

Répondre
JR 26 décembre 2021 - 10:10

Noël, cette fête qu’il faut effacer
Bonjour, un candidat sérieux à la Présidence de la république apporte une réponse circonstanciée & cohérente sur le sujet: Discours d’Eric Zemmour pour fêter Noël (vidéo de 5’46) ! https://youtu.be/hfJyAHnbI8E
Il semblerait que le 3 ème fléau idéologique (à l’origine de million de mort), après le nazisme et le communisme, auquel il fait allusion, soit l’éscrologisme.
Merci. Bien à vous

Répondre
GONDOUI 26 décembre 2021 - 1:39

Noël, cette fête qu’il faut effacer
Merci à tous pour vos commentaires ! Leur lecture m’a réchauffé le cœur et je suis en accord avec vous n’abandonnons pas notre culture et j’espère que vous avez tous passé Un JOYEUX NOËL !!!

Répondre
ambelouis 27 décembre 2021 - 5:39

Noël, cette fête qu’il faut effacer
.. »L’ENNUI NAQUIT DE L’UNIFORMITÉ »
La France « lâche », la France « dégondée », la France qui se « gomme », La France qui a peur d’être LA FRANCE avec sa culture et son histoire, cède à tous les extrêmes qui cherchent à s’approprier une France, portes ouvertes, sous l’emprise de ses détenteurs de la Foi,.
MORT à Noël et que Vive LAID, que les femmes portent la BURKA, que les Hommes soient barbus (j’aimerai voir Monsieur MACRON en djellaba, barbu !)
Vive le Ramadan et mort aux fêtes de Pâques….
Monsieur Macron, il reste encore quelques portes à ouvrir aux extrémistes pour la disparition de la France… Dépêchez-vous de les ouvrir pour achever votre œuvre destructrice….
Les « valeurs » ne font pas partir de votre éducation et de votre culture
Pour ma part, je vais rebâtir ma crèche avec l’enfant Jésus entre l’âne et le Bœuf, en chantant « Minuit Chrétien »… et « Petit papa Noël » en pensant à cet imposteur TONI ROSSI…
Qu’on se le dise….
La lâcheté, devrait être une faute pénale, qui mérite la réclusion criminelle à perpétuité, sans possibilité de clémence…. Dans l’intérêt des citoyens qui veulent vivent libre dans le respect de ses racines identitaires….

Répondre
ambelouis 30 décembre 2021 - 5:40

Noël, cette fête qu’il faut effacer
L’ENNUI NAQUIT DE L’UNIFORMITÉ »
La France « lâche », la France « dégondée », la France qui se « gomme », La France qui a peur d’être LA FRANCE avec sa culture et son histoire, cède à tous les extrêmes qui cherchent à s’approprier une France, portes ouvertes, sous l’emprise de ses détenteurs de la Foi,.
MORT à Noël et que Vive LAID, que les femmes portent la BURKA, que les Hommes soient barbus (j’aimerai voir Monsieur MACRON en djellaba, barbu !)
Vive le Ramadan et mort aux fêtes de Pâques….
Monsieur Macron, il reste encore quelques portes à ouvrir aux extrémistes pour la disparition de la France… Dépêchez-vous de les ouvrir pour achever votre œuvre destructrice….
Les « valeurs » ne font pas partir de votre éducation et de votre culture
Pour ma part, je vais rebâtir ma crèche avec l’enfant Jésus entre l’âne et le Bœuf, en chantant « Minuit Chrétien »… et « Petit papa Noël » en pensant à cet imposteur TONI ROSSI…
Qu’on se le dise….

Répondre

Laissez un commentaire