Accueil » Meurtre du médecin militaire Alban Gervaise : l’indifférence de la République

Meurtre du médecin militaire Alban Gervaise : l’indifférence de la République

par Morgane Afif

Alban Gervaise : ce nom semble inconnu, et c’est un problème. Sauvagement poignardé sous les yeux de ses enfants à la sortie de leur école à Marseille le 27 mai dernier, son assaillant, Mohamed L., âgé de vingt-quatre ans était déjà connu des services de police pour des histoires de stupéfiants. Silence radio sur ce drame, relégué au rang de fait-divers : fait chevalier de l’ordre national du Mérite le 22 avril, décoré de la médaille d’honneur du Service de Santé des armées, le médecin militaire était un homme brillant, un radiologue reconnu.

Le 10 mai, alors qu’il va chercher deux de ses trois enfants, âgés de trois et sept ans à l’école, un homme se jette sur lui, par derrière, pour lui infliger plusieurs coups de couteau dans la gorge. Alors que des passants maîtrisent l’agresseur, Alban Gervaise, en arrêt cardio-respiratoire, est pris en charge par les secours. Vendredi 27 mai, il meurt des suites de son agression.

Alban Gervaise ne portait pas son uniforme au moment de l’attaque : est-ce là l’excuse qu’ont trouvée les médias et les politiques, mutiques depuis lors ? Pas un mot sur la mort de ce jeune père de famille, médecin de surcroît, à l’heure où pas un jour ne passe sans que l’on ne parle de l’hôpital. Alors que la France crie au scandale face aux « violences policières », Alban Gervaise mourrait dans l’indifférence générale, sans hommage national, sans un mot du président de la République, sans un titre dans les journaux.

You may also like

21 commentaires

Broussard Christian 13 juin 2022 - 6:40

comprends-je encore bien le français ?
il est question du 27 mai dans le premier paragraphe, et du 10 dans le deuxième ;
(pour les puristes, on n’emploie « second » que lorsqu’il n’y a pas de troisième et plus)
Christian B.

Répondre
AlainD 13 juin 2022 - 2:21

Est-ce là tout ce que vous inspire ce crime crapuleux ?

Répondre
Parre 13 juin 2022 - 2:42

L’attaque a eu lieu le 10 mai et le décès le 27…
Les trois paragraphes sont écrits en bon français.

Répondre
Obeguyx 13 juin 2022 - 7:20

Il ne s’agit pas de « français », mais de date. On peut faire la correction soi-même en n’importe quelle langue. J’ai connu pendant ma scolarité des « profs » qui se fixaient sur un « détail » insignifiant en oubliant l’essentiel. L’article de Morgane DOIT avant tout interpeler sur le fonds tant l’incident d’Etat est grave. Mais je vois qu’il y en a qui butine et bricole le texte ou les chiffres. Mon grand-père me disait quand il me voyait fumer en cachette lorsque j’avais 14 ans : « Alors, bébé, tu brousses !!! ». Ah, au fait : le mot « second » peut aussi s’écrire : « ce con » !. Me trompes-je ?

Répondre
Banon 13 juin 2022 - 7:21

Oui, affligeant cet »oubli »médiatique et gouvernemental de l’assassinat d’Alban Gervaise.C’est la faute à pas de chance apparemment.Alors qu’à Marseille on a encore en mémoire l’odieux assassinat de deux jeunes filles, deux cousines, devant la Gare Saint Charles, dans les mêmes circonstances.Passez, il n’y a rien à voir, des faits divers, aucune autre analyse possible?Trop inquiétant et il ne faut pas inquieter le veau qui somnole et vote dans le sens marxiste de l’histoire.

Répondre
Arlet 13 juin 2022 - 7:23

Il s’agit encore d’un entêtement persistant de Macron à vouloir ignorer l’insécurité grandissante en France et ce mépris se double d’une erreur dangereuse , puisque cet  » assassinat  » vise un militaire reconnu pour sa vaillance et son catholicisme , qui lui a fait choisir , en tant que père responsable , une école catholique pour ses enfants .
Donc , Macron veut ignorer le volet de l’islam , qui l’amené à ne pas organiser un hommage national pour ce Radiologue militaire , responsable tant à la fois dans son activité , que dans sa vie familiale .
Macron n’est pas digne d’être le Président de la France ….

Répondre
B.GERMAIN 13 juin 2022 - 9:31

En découvrant cette information bien cachée par les médias, Odieux ! Honte !!!! Tellement scandalisé par ce crime que je n’arrive pas en dire plus !
Alors, MELENCHON, … on tue les flics ? Pauvre type !

Répondre
Gilles Vedun 13 juin 2022 - 1:31

Vous découvrez l’eau tiède; voir l’irrespect du principe d’égalité des militaires dans le code de la défense admis par tous y compris les zotorités organisatrices des anciens combattants.

Indifférence ou pas, le pire est que ses enfants vont faire les frais du choix de carrière de leur papa mort à cause de la France alors qu’il s’était engagé à mourir pour elle.

D’un point de vue professionnel, les médecins militaires ne sont pas toujours objectifs (ou leur hiérarchie) dans leur travail ou pas toujours à la hauteur.

Ceci expliquerait il cela ?

Répondre
montillot dominique 13 juin 2022 - 3:02

AH , les médecins milis pas toujours objectifs ni à la hauteur ? suis preneuse de + amples infos , moi qui les ai cotoyé un peu durant 11 ans , sans réussir à percer la (les) carapace : issue du milieu mili ( et oeuvrant dans ) mais pas milieu médical ..sont un peu  » spéciaux » non ? même l’aumonier me l’a confirmé

Répondre
Bernard GUILHON 19 juin 2022 - 9:48

« D’un point de vue professionnel, les médecins militaires ne sont pas toujours objectifs (ou leur hiérarchie) dans leur travail ou pas toujours à la hauteur. » Péremptoire et définitif. Un exemple parfait des méfaits de l’idéologie. Comme dans tout groupe, on y retrouve la même proportion d’idiots, d’électeurs de Macron, d’insignifiants, mais aussi quelques génies. Sans remonter jusqu’à Ambroise Paré, citons Jamot qui, à lui seul, a débarrassé l’Afrique de la maladie du sommeil, Duchesne qui a inventé la Pénicilline bien avant Fleming (mais non suivi par sa hiérarchie), Yersin qui a trouvé le bacille de la Peste et Roux son vaccin, Calmette le vaccin contre la Tuberculose, Laborit qui avec son largactil a brusquement rendu silencieux les hôpitaux psychiatriques du monde entier. Alors, pas à la hauteur?

Répondre
AlainD 13 juin 2022 - 2:27

Où sont les défilés et rassemblements de masse que l’on a pu voir après le décès de A.T. Il y avait du monde là, des gens de gauche et tout ça… mais dans le cas de ce médecin militaire un homme qui servait son pays et s’occupait de ces enfants je n’ai pas entendu ce gueulard de Mélenchon ni sa clique réclamer un lourde peine pour son assassin…

Répondre
montesquieu 13 juin 2022 - 3:38

Macron, le grand chef des armées n’a aucune considération pour ceux qu’il « commande » si ils périssent à cause d’un islamiste devant une école qui plus est catholique. Que ne ferait pas l’illustrissime président pour récupérer les voix mélenchonnistes. Et puis, que vaut un militaire face à un artiste qui permet de faire du théâtre!

Répondre
Pierre Bouchet 13 juin 2022 - 5:50

Silence scandaleux. Mais hélas pas étonnant, dans la culture médiatique actuelle.

Répondre
CHAUNIER-BENZI 16 juin 2022 - 1:44

On découvre cet assassinat quasiment tu par les médias..Outre les responsables politiques.. Avec HORREUR. La mise en sourdine «volontaire» du terrorisme islamiste en France, par Macron et sa clique BCBG d’ambitieux irresponsables qui se double maintenant des propos pro islamiques,eux, d’un JL Mélenchon pour qui l’histoire de France sous l’aile judéo chrétienne est à mettre aux orties, tout ce contexte en 2022 nous promet une chape de plomb sur tout ce qui peut être une défense de l’identité de la France. Ce Français, médecin militaire, égorgé devant l’école catholique de ses enfants par la flambée de haine d’un musulman comme il y en a déjà trop , beaucoup trop, dans l’hexagone..ce qui n’a pas empêché les votes à la réélection présidentielle en faveur d’un président insuffisamment conscient et mature…, ce citoyen victime d’une perversion politique au plus haut de l’état, il.fallait l’escalier comme symbole archi parlant de la dérive de notre pays. Ce fut quasiment fait..car combien sommes nous qui savons cette tragedie..? Et même parmi tous ceux qui s’informent sur la toile et NON à la te l e…, combien de citoyens lambdas le savent ? Après cette réélection la porte est grande grande ouverte au meurtre programmé sans doute par une mouvance tant inter n e qu’externe de cette terre de France ressuscitée en 1958 par un certain très grand Français dont la vie exemplaire disait l’amour de notre pays et de son histoire. Qui pour faire obstacle à cette dégradation en action..? Pour l’heure, personne à l’horizon. Nous n’avons que des larmes.

Répondre
CHAUNIER-BENZI 16 juin 2022 - 2:21

Vous éliminez les commentaires qui ciblent la vérité politique avec ses diverses facettes! Qui soutenez vous dans l’état de totale imposture politique ou nous venons de dévisser avec les résultats de la présidentielles et ceux du 1er tour des Legislatives.?..Vous êtes satisfaits de la quasi disparition de la droite française..et de l’éternel chiffon rouge agité devant une MLP qui n’a plus pour défaut que de porter le m e me nom que son père!?. Vous refusez les mises en garde des consciences «honnêtes» tel un M. Onfray par ex. ? Vous fonctionnez avec les apparences et selon la pensée unique..actuellement dédoublee..donc encore plus dangereuse.
Vous exercez votre propre censure comme l’ont fait le Président de la République et la quasi majorité des médias (la totalité des principaux médias)’concernant cette HORREUR «escamotee»en…démocratie..(régime dont nous rêvons en vain)…
Pourquoi, alors, avez vous évoque un acte qui dénonce tout le mensonge et l’imposture de notre statut politique en 2022 ????????

Répondre
Nicolas Lecaussin 16 juin 2022 - 5:16

Chère Madame, il suffit d’une minute sur notre site pour voir que nous ne soutenons personnes en particulier ! Sauf les idées libérales-conservatrices !
NL

Répondre
Liberté 19 juin 2022 - 5:59

Ce Crime est encore plus affreux qu’il semble appartenir à la catégorie des crimes racistes puisque purement gratuit, commis par un anonyme dont on sait seulement qu’il porte un prénom qui n’est pas un prénom a priori chrétien, qu’il serait de confession musulmane, que les pouvoirs publiques et la presse ont tout fait pour que ce fait divers soit étouffé afin de permettre le vivre ensemble, drôle d’expression soit dit en passant, parce que l’on ne côtoie que ceux avec lesquels on peut partager, que la victime est semble-t-il catholique et militaire français. Que fait donc là parquet anti-terroriste. Il se tait ce qui nous permet de comprendre que soumission continue son œuvre. Alors n’ayons pas peur et obligeons notre justice à agir. Après les événements du stade de France il faut qu’elle se réveille si elle veut vraiment apparaître comme non pas une autorité mais comme un pouvoir .

Répondre
Sirius09 19 juin 2022 - 11:41

Effarants ces commentaires. Donc Macron, omnipotent, omnisachant, omniprésent, ubiquitaire, aurait délibérément et de son bras séculier obtenu le silence dans cette affaire, même et y compris de la part de media de l’extrême droite, ses ennemis réputés jurés, curieusement complices de cette ignominie. Extrémisation de l’opinion, dans un sens ou l’autre, qui s’accorde dans la détestation de Macron, bouc émissaire ou expiatoire de tout ce qui disjoncte en France.
A pleurer!

Répondre
Emile 19 juin 2022 - 5:15

Et On fera une ode en Serie a Malik O, 1986 , par le CANAL médiatique le PLUS entreprenant !
DANS 36 ans ,qui saura Que le nom
De
Docteur Gervaise , n est pas
Une Heroine de Zola , mais un Militaire en civil assassiné devant ses enfants Comme a Magnanville ,cher Candidat Premier Ministrable de Laissez Faire l Islam (pour sa branche politique terroriste il y en a 11 autres respectables ) !par l Assommoir populiste et théocratique friendly !!
Le Japon a des journalistes Japonais ! La France a des JOURNALISTES CHAPONNES !! Et pas qu ‘en BRESSE !!

Répondre
Obeguyx 20 juin 2022 - 9:05

Je suis outré par les « commentaires » qui se permettent de juger les médecins « milis ». Où est le rapport avec cette horreur !!!

Répondre
PAL 26 juin 2022 - 7:45

La question centrale est « Pourquoi » : Pourquoi ces silences, officiel et journalistique », ces absences de pourquoi? »
Pourquoi cet assassinat? Crapuleux? Règlement de comptes? Maffieux? Idéologique? Religieux? Vengeance? Erreur sur la personne? Hasard? …
Pourquoi ces silences? Armée, grande muette? Islam, pas touche? Catho, pas touche? Marseille, pas touche? Hors actualité? trop politisable?…
Manifestement, certains commentaires, aussi péremptoires que saisissants, montrent que plein de gens SAVENT…

Répondre

Laissez un commentaire