Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » Les voies ferrées sauvées par la libéralisation

Les voies ferrées sauvées par la libéralisation

par Nicolas Lecaussin

Depuis 2004, le transport ferroviaire régional allemand a été ouvert à la concurrence. Des dizaines d’opérateurs privés contrôlent ce marché. Cette libéralisation a permis la sauvegarde de 95 km de voies par km carré contre 57 en France. La Deutsche Bahn Regio affiche un chiffre d’affaires de 6.85 Mds d’euros pour 1.25 Mds de voyageurs transportés par an, avec 0,7 milliard de résultat net.

Les syndicats de la SNCF savent maintenant ce qu’ils doivent faire : réclamer la libéralisation du rail.

You may also like

Laissez un commentaire