Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Les universités américaines réhabilitent le racisme et la ségrégation

Les universités américaines réhabilitent le racisme et la ségrégation

par
45 vues

La prestigieuse université de Columbia a décidé de compartimenter la remise des diplômes de fin d’études en fonction des identités sexuelles (LGBTQ) et ethniques (amérindiens, asiatiques, noirs et latinos). Ainsi, Columbia a-t-elle réussi là où le Ku Klux Klan avait échoué : remettre des diplômes aux blancs d’un côté et aux noirs de l’autre. Le plus choquant est le silence qui entoure cette décision. Il semble désormais normal que chacun soit défini par sa couleur de peau ou son orientation sexuelle et qu’il ne puisse pas en sortir pour vivre en société avec des personnes qui ne lui ressemblent pas.

Cette tendance racialiste, nouvelle forme de racisme, s’étend à toutes les universités américaines où, comme à Evergreen, les mouvances d’extrême-gauche ont pris le pouvoir pour exclure et discriminer à tout-va. Ce n’est certainement pas Joe Biden qui va s’en offusquer, lui qui a fait de la couleur de peau un critère pour composer son administration.

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire