Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Les Français aiment les entrepreneurs

Les Français aiment les entrepreneurs

par
406 vues

Le magazine Forbes a publié le classement des vingt entrepreneurs préférés des Français, selon une enquête menée avec Insightquest. Les sondés, mille majeurs représentatifs de la population française, devaient classer quarante noms français « ayant créé une ou plusieurs marques, sociétés ou groupes clés à la croissance rapide ou au rayonnement international ». Le test ne mentionnait pas leur entreprise, et c’est en cela qu’il surprend. Qu’Alain Afflelou occupe la deuxième place est peu étonnant, parce que tout le monde connaît la marque éponyme. Plus surprenant semble être le fait que Stanislas Niox-Château, fondateur de Doctolib, soit classé premier : la plateforme est certes très connue et a fait ses preuves pendant la crise sanitaire, mais on ne se serait pas attendu à ce que les Français connaissent son fondateur. Viennent ensuite Xavier Niel (Free), Bernard Arnault, Frédéric Mazzella (Blablacar), Pierre Hermé (pâtissier et chocolatier), Vincent Bolloré, Stéphane Bancel (Moderna), Julie Chapon (Yuka), Didier Truchot (Ipsos), Yves Guillemot (Ubisoft), François-Henri Pinault (Kering), Jean-David Blanc (Allociné et Molotov), Patrick Drahi (Altice), Céline Lazorthes (Leetchi), Bertine Burel (Wonderbox), Jean Nouvel (architecte), Marc Simancini (Meetic), Sophie Hersan (Vestiaire collective) et Anne-Laure Constanza (Envie de fraise).

La liste montre que les Français savent entreprendre, et ce dans tous les domaines. On y trouve une majorité d’hommes de plus de cinquante ans, mais aussi quelques personnes plus jeunes. Les femmes semblent entreprendre principalement dans les secteurs de l’écologie, de la santé et de la solidarité. Yuka est une application qui permet d’analyser la composition des aliments et cosmétiques, Leetchi est une plateforme de cagnotte en ligne, Vestiaire collective se concentre sur le marché de l’occasion et Envie de fraise est une marque pour les femmes enceintes. A travers cette enquête, on entrevoit une affection inespérée des Français pour les entrepreneurs, comme s’ils comprenaient que s’ils peuvent prendre un rendez-vous chez le médecin, traverser la France à moindre frais, regarder un film, jouer à un jeu vidéo ou aller au spa, c’est aussi grâce à de telles personnes, qui imaginent de nouvelles façons de leur rendre la vie plus simple et plus belle.

Vous pouvez aussi aimer

1 commenter

Astérix 16 décembre 2022 - 12:36

Merci Adélaïde de ce bel article.
Vive nos entrepreneurs, hommes ou femmes, que vous citez; je suis surpris comme vous que les français apprécient….!?????
Le comble du comble, pendant ce temps, l’état, avec ses millions de fonctionnaires, FONT TOUT LEUR POSSIBLE POUR EMM….. LE SECTEUR PRIVÉ, LE PARALYSER, LE CASSER, PAR DES NORMES ET RÈGLEMENTATIONS IMBÉCILES !?
Toutes les PME/PMI, professions indépendantes, n’ont pas la possibilité de transférer leur siège social à l’étranger afin d’atténuer toutes ces brimades stupides. C’est bien regrettable.
Concernant ces remarques citées plus haut, je ne suis pas certain que les français aient compris à quel point la France est paralysée avec toutes ces contraintes pour le petites entreprises !?

Répondre

Laissez un commentaire