Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Les États-Unis sont une république constitutionnelle et une démocratie libérale

Les États-Unis sont une république constitutionnelle et une démocratie libérale

par
296 vues

Il semble aujourd’hui que l’on entende de plus en plus souvent dire, dans les cercles libéraux ou conservateurs, que les États-Unis seraient non une démocratie mais une république constitutionnelle. C’est vrai ; mais seulement si l’on entend le mot « démocratie » dans sa variante directe, dont le modèle fut la cité d’Athènes dans l’Antiquité grecque, où chacun pouvait revêtir sa toge et ainsi prendre part aux affaires de la Polis sur la place de l’Agora.

En effet, c’est précisément à la lumière du « modèle » athénien de la démocratie directe « pure » – type même d’une démocratie non enchaînée par les principes du constitutionnalisme républicain – que le fondateur américain James Madison (1751-1836) en est venu à établir une opposition entre république et démocratie (« de telles démocraties, écrit-il dans le livre 10 du Fédéraliste, ont toujours été des spectacles de turbulences et de conflits ; ont déjà été jugées incompatibles avec la sécurité personnelle ou les droits de propriété ; et ont en général été aussi brèves dans leur vie que violentes dans leur mort ».)

Du reste, les fondateurs ont toujours redouté deux types de tyrannie : la tyrannie monarchique et la tyrannie populaire (cf. Dinesh D’Souza, United States of Socialism, 2020, p. 53). La tyrannie populaire, qui menace le bien public, se décline elle-même en deux variantes : celle de la majorité et celle de la minorité. Pour quelqu’un comme Madison, la plus dangereuse des deux était sans conteste celle de la majorité. D’où les mécanismes institutionnels qui furent échafaudés par les fondateurs pour limiter autant que faire se peut ce péril consubstantiel à la démocratie.

Or le républicanisme constitutionnel des fondateurs n’est nullement incompatible avec les principes d’une démocratie libérale. Lors du fameux colloque Walter Lippmann (1938), le philosophe Louis Rougier (1889-1982) avait fait une distinction entre la démocratie socialisante et rousseauiste (à la française), fondée sur la souveraineté populaire et la démocratie libérale, assise sur la protection des droits de l’individu et la méfiance à l’égard de l’État.

C’est donc grâce à leur constitutionnalisme républicain que les États-Unis ont été jusqu’à présent le type même de la démocratie libérale.

Laissez un commentaire