Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » La cité libre

La cité libre

par
25 vues

Nouvelle excellente initiative des Editions les belles lettres : la publication de l’ouvrage de Walter Lippmann (1889-1974), sociologue, homme politique (conseiller du président Wilson en 1918, créateur de l’expression « guerre froide » en 1947…) et journaliste influent. La Cité libre est d’abord une critique argumentée de l’Etat providence accusé d’alimenter le « despotisme collectiviste ».

D’après lui, « le collectivisme crée une nouvelle forme de propriété, celle du bureaucrate. La lutte pour la richesse devient une lutte pour le pouvoir ». En 1938 est organisé à Paris un colloque pour la mise en place d’une organisation internationale de lutte contre le planisme. Il restera dans l’Histoire sous le nom de « colloque Lippmann » et donnera naissance à l’expression de « néo-libéralisme ». Néanmoins le colloque Lippmann sera sans lendemain, car la deuxième guerre mondiale se préparait et devait éclater quelques mois plus tard. Il faudra attendre 1947 et la réunion constitutive de la Société du Mont Pèlerin, à Vevey en Suisse, pour que se constitue définitivement une internationale libérale. Friedrich Hayek, Ludwig von Mises, Jacques Rueff, Louis Rougier, qui avaient participé au colloque de 1938, accueillaient les « jeunes américains » dont Milton Friedman.

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire