Tuesday, January 18, 2022
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » Les débuts de l’inflation, effet papillon des mesures sanitaires

Les débuts de l’inflation, effet papillon des mesures sanitaires

par Adélaïde Motte

Pendant des mois, de nombreux pays du monde ont choisi de mettre en place des mesures sanitaires coûteuses pour l’économie. Confinements, couvre-feu, fermeture des restaurants, des magasins, des bars… Autant de mesures qui ont ralenti l’économie, donc les bénéfices de nombreuses entreprises, grandes comme petites. Certaines ont fermé, d’autres ont ralenti, et comptent bien rattraper leur retard, d’où une augmentation massive des prix des produits liés à la consommation alimentaire. Il ne s’agit pas que des fruits, légumes et produits animaux. Les matières premières des emballages, comme le carton, le pétrole ou le papier, sont également concernées.

Les entreprises ont plusieurs solutions pour faire face à cette situation : augmenter les prix, ou améliorer leur productivité, comme l’envisage le groupe Procter & Gamble, qui possède Pampers, Ariel et Always. Les gouvernements en revanche, peuvent saisir cette occasion pour contribuer à la stabilité des prix en réduisant les charges fiscales et sociales qui pèsent excessivement sur les entreprises françaises.

You may also like

4 commentaires

zelectron août 6, 2021 - 4:16

Les débuts de l’inflation, effet papillon des mesures sanitaires
L’état ferait bien de se mettre au régime sec et de laisser un certain nombre de fonctionnaires rejoindre le secteur privé : un million pour faire bonne mesure !

Répondre
gaston79 août 6, 2021 - 7:46

Les débuts de l’inflation, effet papillon des mesures sanitaires
Cette inflation de reprise économique est évidemment cyclique (demande de compensation, reconstitution des stocks ) et le système concurrentiel capitalistique de marché corrigera rapidement ces excès temporaires.

Répondre
Ghislaine FEDYCKI août 7, 2021 - 8:13

Les débuts de l’inflation, effet papillon des mesures sanitaires
chiffres et bien je ne vous aime pas car vous pourrissez tout
qu’il est douloureux d’entendre que l’on ne comprend rien ‘jai entendu une seule fois que la SS n’était pas en déficit et même que je me souviens de la ministre qui nous a dit çà !!!
et même orgueilleux élus vous êtes toujours prêts a pondre des lois c’est des mot rien que des mots et pas de problèmes solutionnés !!! croyez vous que 5 ou 7 ans construisent la FRANCE ???
Gens de France prenez soin des ouvrages que vous ont laissés vos ancêtres n’attendez pas les dégâts
un petit rappel Air EAU FEU terre sont SES OUTILS
prenez la peine de voir ce qui vous est proche
et le monde tourne toujours il ne sait pas fait même en 2000 ans il était déjà présent !!!
rappelez voue le Golem, rappelez vous Shérazade, et autres cher Kipling
merci a nos paysans, artisans et nos atlètes qui eux travaillent le pays !!! tout le monde peut servir à faire du bien !!!!

Répondre
Fredy Gosse août 9, 2021 - 9:13

Les débuts de l’inflation, effet papillon des mesures sanitaires
Carton et papier , prix augmentent suite aux décisions écologiques de remplacer les emballages plastiques; le pétrole c’est juste la reprise de circulation. des bateaux et des avions les légumes et fruits ,plus il y aura de bio plus ça coûtera cher ,la classe moyenne va trinquer ;elle va le découvrir progressivement.. les largesse financieres ont permis à beaucoup d’entreprises de survivre ,sans celles-ci ,la déflation généralisée aurait fait disparaitre enrobent d’emplois ?par contre tout cet argent fictif permet la speculation boursière

Répondre

Laissez un commentaire