Accueil » La chute de l’euro risque d’aggraver l’instabilité économique et financière

La chute de l’euro risque d’aggraver l’instabilité économique et financière

par Nicolas Lecaussin

C’est du jamais vu depuis 20 ans. L’euro à moins d’un dollar. Une chute qui inquiète. Le Wall Street Journal écrit qu’il s’agit d’un « changement spectaculaire » depuis le début de l’année, lorsqu’un euro valait environ 1,14 $. L’euro s’est déprécié de plus de 12 % et les mouvements brusques des taux de change créent de l’incertitude économique et financière. Plusieurs facteurs contribuent à la chute de l’euro. D’abord, l’Europe a été durement touchée par la pandémie et ses conséquences inflationnistes. Et notre continent s’en sort moins bien que l’Amérique car la croissance économique est moins forte et il y a plus de réglementations et des impôts plus élevés. L’invasion de l’Ukraine par Vladimir Poutine a aussi créé une incertitude géopolitique et fait grimper les prix de l’énergie.

Mais le facteur principal est la Banque centrale européenne qui n’a pas été active dans la lutte contre l’inflation. Elle n’a arrêté les achats nets d’actifs que le mois dernier et a déclaré qu’elle ne commencerait à réduire son bilan qu’en… 2024. Le taux directeur à court terme reste à moins 0,5 % avec une augmentation d’un quart de point attendue ce mois-ci. Selon le WSJ, le gouffre croissant des rendements entre les États-Unis et la zone euro explique une grande partie de la variation des taux de change. Au lieu de lutter contre l’inflation, la BCE veut prolonger l’assouplissement quantitatif aussi longtemps que possible.

Avec cette situation, on a aussi l’occasion de constater que, contrairement à ce que soutiennent ceux qui accusent l’euro fort d’être la cause du déficit commercial français,  l’euro faible ne sauvera, ni le commerce français, ni la France. Au contraire. Pour l’économiste Mundell, le taux de change dollar-euro est le plus important au monde. Lorsque le taux commence à changer, les entreprises doivent dépenser des sommes toujours plus importantes pour se couvrir contre les risques de change et hésitent avant d’investir. Tout cela pèse sur la stabilité financière et sur l’économie.

You may also like

2 commentaires

Obeguyx 15 juillet 2022 - 6:23

Plus personne ne se souvient à quoi était destiné l’€uro. Au final, le dollar a gagné. La bêtise crasse a tout emporté à la tête de l’Europe. Maintenant, il va falloir payer. Eh oui, faudra …

Répondre
Laurent46 15 juillet 2022 - 7:31

Tant que tous ces Trolles de l’UE suivront les Biden, Bill Gates et autres mafieux qui détruisent les US l’UE suivra le même chemin de la destruction complète voir d’une nouvelle guerre en Europe qui arrangerait bien tous ces mafieux qui ne supportent pas que le monde puisse vivre sans eux.

Répondre

Laissez un commentaire