Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » L’affaire de la collusion russe de Trump était en fait un complot d’Hillary Clinton

L’affaire de la collusion russe de Trump était en fait un complot d’Hillary Clinton

par Nicolas Lecaussin

L’avocat spécial John Durham a inculpé cette semaine Igor Danchenko, un ressortissant russe qui travaillait à la Brookings Institution à Washington et qui était la principale source du dossier de Christopher Steele affirmant que Donald Trump était de mèche avec la Russie et que ce pays l’aurait aidé pour gagner les élections de 2016. Le FBI a interrogé M. Danchenko en 2017 dans le cadre de son enquête sur le dossier, et l’acte d’accusation affirme que M. Danchenko a menti à plusieurs reprises, privant le FBI d’informations cruciales. Le Russe a surtout caché dans quelle mesure il travaillait avec un responsable des relations publiques démocrate ayant des liens directs avec Hillary Clinton. Des articles de presse ont identifié cette personne comme étant Charles Dolan, un associé de Clinton qui, en 2016, travaillait activement dans son équipe de campagne. L’acte d’accusation suggère que M. Dolan était à l’origine de plusieurs des affirmations accusatrices et désobligeantes concernant M. Trump que M. Danchenko a transmises à M. Steele.

Le but était de présenter au FBI des affirmations qui passaient pour du « renseignement », et cela a fonctionné. Mme Clinton a perdu les élections, mais cette prétendue collusion avec la Russie a nui au nouveau président Trump qui a subi à ce sujet des attaques médiatiques incessantes et une enquête dirigée par un avocat spécial. Le pays a été bombardé des années par les médias à propos de la « conspiration Trump » qui n’existait pas. Aujourd’hui, on sait qu’il s’agit plutôt de la conspiration Clinton. La justice suit son cours. L’IREF a eu le courage dès 2017 d’apporter, face aux médias moutonniers, une voix différente sur cette affaire.

You may also like

4 commentaires

Laurent Motte novembre 8, 2021 - 8:18

L’affaire de la collusion russe de Trump était en fait un complot d’Hillary Clinton
Comme quoi on finit toujours par apprendre la vérité.
Mais ça a produit son effet et cette affaire sent désormais le réchauffé. Pas sûr qu’il y ait un réel retour de bâton contre les auteurs, au vu des personnalités en jeu et des médias qui les soutiennent.
Calomniez, calomniez, il en reste toujours qqe chose

Répondre
ambelouis novembre 8, 2021 - 8:44

L’affaire de la collusion russe de Trump était en fait un complot d’Hillary Clinton
Tout finit par ce savoir et la vérité émerge avec le temps, mais trop souvent tardivement…
C’est dommage pour le bon déroulement des évènements….
L’Histoire se construits souvent sur ce constat qui aurait pu changer le cours de l’Histoire…. ..

Répondre
Obeguyx novembre 8, 2021 - 9:42

L’affaire de la collusion russe de Trump était en fait un complot d’Hillary Clinton
Que voulez-vous un socialiste sera toujours un socialiste et comme disait mon grand-père (gueule cassée de 14) un bon socialiste est un socialiste mort !

Répondre
JR novembre 14, 2021 - 9:35

L’affaire de la collusion russe de Trump était en fait un complot d’Hillary Clinton
Bonjour, il en sera de même pour le GIEC (instance Onusienne) et la supercherie climato-Carbonique. Ils seront nombreux à devoir expliquer l’emballement financier-politico-médiatique à charge contre cette molécule innocente et surtout bienfaisante. Molécule présente à 0,04 % dans notre atmosphère, rappelons-le. Ce jour approche, les rapports démontrant que ce mensonge qui coûte 90 000 Mds de $, sont de plus en plus nombreux. Ils commencent par poindre dans les médias indépendants, la plafond de verre est brisé, l’information circule désormais dans les milieux non-initiés.
Merci. JR

Répondre

Laissez un commentaire