Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » Entreprises « vertes » et argent des contribuables

Entreprises « vertes » et argent des contribuables

par Nicolas Lecaussin

Pourquoi les gouvernements veulent-ils taxer plus les entreprises tout en leur donnant encore plus de subventions ? C’est la question qu’il faut se poser alors que les chefs d’Etat vont annoncer ces jours-ci de nouvelles mesures contre le réchauffement climatique. Car, d’un côté, on veut bien imposer les multinationales et, de l’autre, on les pousse à devenir « vertes » à coups de milliards de subventions publiques. Un parfait exemple est celui de l’Amérique où le président Biden augmente l’IS (impôt sur les sociétés) tout en mettant en place le programme « Build Back Better » dans lequel 550 milliards de dollars d’argent public sont consacrés à l’énergie verte. Et devinez qui sont les bénéficiaires de cette manne publique ?

De très nombreuses grandes entreprises parmi lesquelles Microsoft, DHL, Cummings INC ou bien General Motors. Cette dernière, surnommée aussi « Government Motors », a l’habitude de recevoir souvent de l’argent public. GM a une capitalisation boursière de 79 milliards de dollars, ce qui ne l’empêche pas de faire pression auprès de l’administration afin de développer les voitures électriques. Avec des coûts faramineux pour les contribuables…

You may also like

Laissez un commentaire