Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Depuis 60 ans, la consommation de viande a beaucoup augmenté dans le monde, l’espérance de vie aussi

Depuis 60 ans, la consommation de viande a beaucoup augmenté dans le monde, l’espérance de vie aussi

par
807 vues

L’association de défense des animaux PETA et du « vivre végan » a fait plusieurs communiqués recommandant les laits végétaux, y compris pour les plus petits. “Nourrir un nourrisson avec du lait d’un autre animal que l’humain c’est AUSSI le mettre en danger. Toute boisson autre que le lait humain doit être modifiée, maternisée, pour correspondre aux besoins d’un bébé. Il existe des lait infantiles végans”, est-il écrit dans l’un d’eux… Plusieurs médecins ont réagi en rappelant que nourrir un bébé avec ces boissons végétales peut avoir de graves conséquences. Elles pourraient provoquer des troubles métaboliques et entraîner non seulement une dénutrition mais aussi un état de choc, un coma et potentiellement le décès de l’enfant.

Les membres de cette association, et de bien d’autres, qui prônent l’alimentation vegan, condamnent  bien sûr aussi, avec force,  la consommation de viande. Ils devraient juste jeter un coup d’œil sur les deux graphiques que nous présentons plus bas. Ils remarqueraient que, de 1961 à 2021, alors que la population mondiale a été multipliée par 2,7, la production totale de viande a été multipliée en moyenne par 5 : en Asie par 17, en Afrique par 6, en Amérique du Sud par 7, en Amérique du Nord par 3.25 et en Europe par 2. Pendant la même période, l’espérance de vie mondiale a gagné… 21 ans. Une plus grande consommation de viande n’a guère été préjudiciable aux humains. Gageons qu’il en est de même pour le lait.

PRODUCTION DE VIANDE

ESPERANCE DE VIE

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire

3 commentaires

GNA46 24 avril 2023 - 8:50

Finalement, et en y réfléchissant, c’est à se demander si cette « secte » (je ne peux les identifier autrement) des « végans » n’auraient pas comme objectif de réduire la population humaine ?… Eux souffrent déjà de « crétinisme profond », et comme ils ne veulent pas (ou ne peuvent pas…) se reproduire de manière naturelle, ils choisissent l’anéantissement par la base, soit détruire physiologiquement les organismes humains via une alimentation totalement déséquilibrée. Ca pose question non ?…

Répondre
matthias 24 avril 2023 - 5:53 Répondre
Pougnet 26 avril 2023 - 4:02

Bravo et Merci MM LECAUSSIN et GNA46, tout et bien dit et vrai!

Répondre