Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Après l’Internationale communiste, voici l’Internationale racialiste à laquelle vient d’adhérer Macron

Après l’Internationale communiste, voici l’Internationale racialiste à laquelle vient d’adhérer Macron

par
96 vues

Dans une interview accordée à la chaîne américaine CBS News, le président Macron a affirmé que la France avait un passé « particulier », car il s’agit d’un ancien pays colonisateur. Il a aussi affirmé avoir « lancé de nouvelles plateformes pour lutter contre la discrimination, le racisme, etc. », pour « comprendre comment cela s’est passé et d’une certaine manière déconstruire notre propre histoire. » « Il faut analyser la façon dont nous nous sommes comportés dans le passé », a enchaîné Macron. « Je pense donc que nous devons – nous devons essentiellement – aller aux racines mêmes de ce phénomène. Et nous devons lancer de nouvelles politiques concrètes et déterminées pour nous débarrasser du racisme dans notre société. »

Comme le président Biden et son ambassadrice à l’ONU, Emmanuel Macron voit du racisme et des discriminations partout. Il choisit la repentance, son discours est indigéniste et racialiste. Après l’Internationale communiste, voici donc l’Internationale racialiste ou BLM (Black Lives Matter) à laquelle vient d’adhérer aussi le président de la France.

Vous pouvez aussi aimer

5 commentaires

Daniel Bertoux 19 avril 2021 - 6:44

La connerie à c’point là moi j’dis qu’ça devient gênant ! (michel Audiard)
Ce fantoche, actuellement pseudo Président de la République française va très mal ! Il doit consulter un psychiatre en urgence !

Répondre
Laurent46 20 avril 2021 - 4:59

Après l’Internationale communiste, voici l’Internationale racialiste à laquelle vient d’adhérer Macron
La première discrimination sont les avantages des politiques et des services publics face à la grande majorité de la population créatrice de richesses
C’est un problème majeur auquel il devrait bien s’attaquer au lieu de continuer à détruire le pays.

Répondre
montesquieu 20 avril 2021 - 6:57

Après l’Internationale communiste, voici l’Internationale racialiste à laquelle vient d’adhérer Macron
Si le colonialisme a eu un grand tort, c’est d’apporter l’hygiène et la santé sans imposer l’éducation qui va avec.
Depuis quand un système qui sauve des vies est-il criminel?
Macron est un véritable danger pour la France, l’Europe, l’occident que son épouse a de plus en plus de mal visiblement à enseigner et raisonner;
Son prénom lui est monté à la tête, alors qu’il n’est qu’un petit bon dieu sur une pelle de bois!

Répondre
BAYLE 20 avril 2021 - 8:14

La co-fondatrice noire du mouvement BLM préfère habiter un quartier riche et peuplé de blancs
Ce monsieur n’est plus président de la République française, il ne défend plus notre nation, il rejette son, notre, histoire, c’est proprement scandaleux ! Une question : n’est il pas en dehors de la tâche qui lui est impartie par la constitution en prononçant ces propos ? Si oui, il faut le faire savoir afin de le faire destituer !!
Cela dit, cet homme doit être malade, c’est un psychiatre qui doit être à son chevet !!

Répondre
DELABRE 20 avril 2021 - 3:12

l’internationale raciste d’après Macron
Je pense que c’est plus primaire que cela: Notre président veut être réélu, c’est sa seule préoccupation, les français il s’en fou, le racisme il s’en fou. Ce petit président a une très haute opinion de lui-même et son seul souci c’est la prochaine présidentielle. ainsi Il nous fait de la très vieille politique, et, s’il n’est probablement pas totalement stupide, son cerveau est embué par un surmoi démesuré.

Répondre

Laissez un commentaire