Accueil » Chaque Français paye 1 861 euros de plus qu’un Allemand pour l’administration publique

Chaque Français paye 1 861 euros de plus qu’un Allemand pour l’administration publique

par IREF

Couramment, les systèmes de comptabilité nationale totalisent les dépenses des administrations centrales, des collectivités locales puis celles des administrations de sécurité sociale.
En 2017, les dépenses des administrations publiques atteignaient 1 439,84 Mds € en Allemagne et 1 294,02 Mds € en France soit 17 453 € par habitant en Allemagne contre 19 314 € chez nous.

Total des dépenses des administrations publiques (en millions €)
Allemagne France
2012 1 221 782 1 192 859
2013 1 263 000 1 211 621
2014 1 291 848 1 229 958
2015 1 332 634 1 248 656
2016 1 386 760 1 263 933
2017 1 439 839 1 294 015
Source : Eurostat

L’administration publique, tous étages confondus, coûte donc à chaque Français 1 861 euros de plus qu’à un Allemand.

You may also like

2 commentaires

Astérix 18 décembre 2018 - 8:51

Pour quels services ??
L'administration française et ses satellites considèrent les utilisateurs comme des usagers et non comme des clients et pourtant… c'est bien le secteur privé qui fait vivre ces millions de fonctionnaires incapables d'assurer un service de qualité pour un coût raisonnable. Essayez de téléphoner à un service public !!!!
Le secteur privé doit d'urgence se substituer à cette usine à gaz inefficace qu'est l'administration française de type ex URSS !
Seules les missions régaliennes doivent perdurer (armée, police).
Mais pendant ce temps, les incompétents qui nous gouvernent continuent à augmenter les prélèvements et laissent l'administration pondre des normes et règlementations qui tuent le secteur privé à petit feu….!
Continuons, la fin de la France est proche..!

Répondre
AlainD 28 janvier 2021 - 6:39

Eh oui c'est la France…
Je partage votre point de vue et ne suis sûrement pas le seul, hélas, les présidents, les gouvernements, tous ceux qui se sont succédés depuis des années n'y ont rien changé, se contentant de tourner autour du malade, voire en proposant une saignée, comme les médecins de Molière…En créant les Régions, nous devions améliorer le fonctionnement des échelons administratifs mais loin de réduire l'administration centrale, nos gouvernants et élus de toute sorte n'ont fait qu'empiler des structures les unes sur les autres. Alors il ne faut pas s'étonner que ce pays marche mal, d'autant que le pouvoir syndical dans les administrations et services publics(!) est omniprésent et pèse de tout son poids pour que surtout rien ne change.

Répondre

Laissez un commentaire