Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Le Jardin des Cendres, par Françoise Chandernagor

Le Jardin des Cendres, par Françoise Chandernagor

par
359 vues

Françoise Chandernagor poursuit sa trilogie avec toujours autant de truculence romanesque et de probité historique. Séléné, fille de Cléopâtre et Marc Antoine, hier enfant victime des cruautés de César, est aujourd’hui un modèle de femme : son titre de reine de Mauritanie ne lui fait pas oublier les atrocités du Principat. Témoin de la course au pouvoir des Julii et des Claudii, des unions consanguines qu’Auguste se complait à faire et défaire, Séléné veut un fils. Celui-ci pourrait assurer la descendance du roi Juba et venger ses ancêtres, rendant ainsi libres les pays occupés par les Romains et pérenne la dynastie égyptienne. Après le triomphe de Tibère, son ami d’enfance, Séléné espère des jours meilleurs. Car Tibère est un républicain.

Mais une « république à genoux » ne vaut guère mieux qu’une « république prosternée ». Le but de l’auteure n’est pas de présenter une généalogie labyrinthique mais de montrer combien la tyrannie à force de rivalités, taxations, conscriptions et confiscations amène aux crimes, aux révoltes, à la folie, au désastre politique. Ainsi « il n’y aura jamais de Paix universelle. Pas plus qu’il n’y a de mondialisation heureuse » affirme l’auteure. Néanmoins, par sa très belle plume où elle entremêle les sentiments les plus cruels Françoise Chandernagor parvient à faire du « Jardin des Cendres » de Séléné un « Jardin de vie », belle allégorie du monde d’aujourd’hui, quand l’espérance est l’étrier du désir.

Achetez le livre

Lire d’autres chroniques

Laissez un commentaire