Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » L’annonce faite à Goering

L’annonce faite à Goering

Jean-Pierre Cabanes

par
569 vues

Les protagonistes n’ont rien de fictifs, tous ont existé et J-P Cabanes les ressuscite avec un réalisme politique implacable. Car  dans ce roman historique se côtoient fascistes, nazis, juifs,  patriotes, experts d’art et  escrocs, héros et poltrons, hommes de parole et traîtres, tels qu’ils ont véritablement existé. Mieux encore  l’auteur prête à certains d’entre eux  un réalisme psychologique où la fidélité à la patrie n’empêche pas le discernement et la liberté de réagir. Werner Burckhardt et sa sœur Hildegarde en sont deux  exemples vivants. Le frère à la tête des sous-marins de l’armée  allemande et la sœur traductrice et agent secret du parti nazi ne vont pas longtemps rester aveugles. Ils découvrent vite les exterminations racistes,  les pillages de biens juifs, les mensonges d’Hitler et  les inconsistances politiques et amoureuses de leurs alliés italiens. Heureusement les initiatives personnelles marquent ce  beau roman d’autant plus que la réalité  historique est toujours en arrière-plan.

Goering,  vorace collectionneur  d’oeuvres d’art, ne fut il pas dupé par un faux  Vermeer aux risques et périls du célèbre faussaire néerlandais van Meegeren ?  Dommage que l’auteur évoque l’évêque Huda qui offrit des planches de salut aux criminels nazis  en omettant  de parler de sa mise à l’écart du Vatican par Pie XII  ! Le lecteur ressort enrichi sur cette période qui a encore du mal à refermer ses plaies. Puisse ce roman dévoiler à temps  les déguisements de tout régime  barbare en herbe !

Achetez le livre

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Laissez un commentaire