Accueil » Etats-Unis : la croissance et les réformes font baisser la pauvreté et réduisent les inégalités

Etats-Unis : la croissance et les réformes font baisser la pauvreté et réduisent les inégalités

par Nicolas Lecaussin

Plus les données sur l’économie américaine se multiplient, plus on lui découvre une santé insolente. Taux de chômage extrêmement bas (3.9 %) pour toute la population, y compris pour les minorités noires et hispaniques dont le chômage n’a jamais été aussi peu élevé. De plus, la pauvreté recule et les inégalités baissent. Selon les statistiques du Census Bureau (12 septembre), le revenu moyen des ménages a augmenté de 1.8 % entre 2016 et 2017 pour atteindre 61.372 dollars. Le taux de pauvreté a baissé de 0.4 % et il se situe à 12.3 % de la population. Le taux de pauvreté des Noirs est descendu à 21.2 % et celui des Hispaniques à 18.3 %, ce qui n’est pas arrivé depuis 1972.

Tous les quintiles de la population ont vu leurs revenus augmenter. Le nombre de ceux qui gagnent moins de 15 000 dollars par an a reculé de 0.3 % tandis que ceux dont les revenus dépassent 150 000 dollars/an a augmenté de 0.7 %. En 2017, 2. 4 millions d’emplois nets/plein temps ont été créés et un million d’Américains sont sortis de la pauvreté.

Par comparaison, malgré (ou grâce à) une forte politique de redistribution sous Obama, le revenu moyen américain a baissé (de 55 683 dollars à 54 398 dollars) et le taux de pauvreté a même augmenté entre 2009 et 2014 (de 14.3 % à 14.8 %). Les meilleurs remèdes contre les inégalités restent la création d’emplois et les réformes économiques : moins de réglementations, d’impôts et de taxes.

You may also like

1 commenter

Astérix 22 septembre 2018 - 10:26

Le bon sens !
En plein accord avec vous M. Lecaussin. Merci de votre article.
Voir mon texte dans votre rubrique:
"La dépense publique française par habitant est supérieure de 67,8% à celle de l’Allemagne".

Répondre

Laissez un commentaire