Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Roumanie : la croissance dilapidée par l’Etat

Roumanie : la croissance dilapidée par l’Etat

par
71 vues

Entre 2004 et 2008, la Roumanie a connu une croissance moyenne de 5% par an. Les rentrées fiscales n’ont cessé d’augmenter surtout depuis l’introduction de la flat tax à 15% en 2005. Pourtant, ce pays est l’un des plus touchés par la crise depuis 2008 et tous les indicateurs de croissance sont dans le rouge. L’explication ? Comme pour la Grèce et l’Irlande, le poids de l’Etat dans l’économie n’a cessé d’augmenter durant cette période.

Aujourd’hui, 30% de la population active travaille dans le secteur public (14% en moyenne dans les pays de l’OCDE et 25% en France), les salaires publics sont plus élevés (+ 20%) que ceux du privé et la masse salariale de l’Etat est passée de 4.8% en 2004 à 9% en 2009. Les politiques ont bien utilisé la croissance pour faire du clientélisme électoral.

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

1 commenter

Anonyme 2 octobre 2010 - 10:29

Correction
Flat Tax a 16%

Répondre

Laissez un commentaire