Accueil » Polémique autour de Pyramide : les racialistes pris à leur propre piège

Polémique autour de Pyramide : les racialistes pris à leur propre piège

par Aymeric Belaud

Le célèbre jeu télévisé des années 1990, Pyramide, est au cœur d’une polémique médiatique depuis la diffusion d’extraits sur l’émission « Canap 95 » de TMC ce mardi 30 mars. Ces images d’archives, jugées racistes et sexistes par les commentateurs des médias et des réseaux sociaux, ont été l’occasion pour les racialistes de démontrer l’existence d’un racisme systémique en France. Mais lors de l’émission de Cyril Hanouna diffusée jeudi soir, la principale intéressée, qui a fait l’objet de ces remarques à l’époque, demande des excuses à TMC et défend l’émission Pyramide !

En effet, l’ex-présentatrice Pépita a dénoncé les méthodes de la chaîne : « ils se sont servis de moi pour faire ça. C’est un montage, ce ne sont pas des images complètes ! ». Elle a également exprimé son indignation sur les accusations de racisme et de sexisme envers les présentateurs du jeu : « Je ne supporte pas qu’on salisse cette émission parce que j’ai vraiment vécu des moments merveilleux avec eux […]. Ceux qui m’ont humiliée, ceux qui m’ont blessée, c’est TMC. » De quoi dépiter Rokhaya Diallo, l’antiraciste et féministe qui était prête à surfer sur les indignations.

Les racialistes sont pris à leur propre piège : cette idéologie progressiste nie l’individu pour l’englober dans une catégorie où il serait forcément victime. Fort heureusement, tout le monde ne tombe pas dans le piège. Pépita a fait preuve de beaucoup de courage en montrant qu’elle était libre et responsable face à la meute des racialistes.

You may also like

Laissez un commentaire