Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » Plan France 2030 : le pompier pyromane

Plan France 2030 : le pompier pyromane

par Jean-Philippe Delsol

Encore un plan d’investissement à 30 Md€ sur 5 ans pour développer les filières industrielles. L’Etat ne cesse de prendre dans la poche des entreprises françaises de l’argent qu’il leur redistribue. Avant la crise Covid, les entreprises versaient 124 milliards d’euros de fiscalité directe (hors TVA et charges sociales notamment) par an et recevaient 140 milliards d’euros d’aides publiques aussi nombreuses que complexes.
L’Etat met le feu aux entreprises pour venir les sauver. Mais plus d’aides aujourd’hui, c’est plus de charges fiscales demain et plus de difficultés pour les entreprises. Si l’Etat prenait moins d’impôt et redistribuait moins, la vérité du marché serait mieux respectée et les entreprises iraient mieux. Elles n’auraient pas besoin d’aides et sauraient innover sans la tutelle de l’Etat qui vient généralement brouiller les pistes et alourdir les investissements.

You may also like

6 commentaires

Roven 15 octobre 2021 - 5:28

Plan France 2030 : le pompier pyromane
La liberté disparaîtra quand la technocratie aura réussi à prélever la totalité du PIB pour le redistribuer : le meilleur moyen d’asservir un pays. C’est aussi ce qu’on appelle un pays totalitaire, et on y va…
On note aussi la perversité d’un président qui recours à la dette nationale pour faire campagne, il ne sera plus là pour en répondre quand le mur se présentera… et on y va aussi !

Répondre
Marsaudon 15 octobre 2021 - 7:20

Plan France 2030 : le pompier pyromane
« l’Etat redistribue »…oui, mais seulement une partie (et avec combien d’obligations paralysantes en contre-partie !), la différence étant absorbée, (perdue..) ,par le fonctionnement de cet état obèse, tentaculaire, parfaitement inutile, sauf pour lui-même.

Répondre
Astérix 15 octobre 2021 - 8:08

Plan France 2030 : le pompier pyromane
M. Macron avec ses distributions (encore 30 milliards) ne fait que de l’esbroufe pour tenter de se faire réélire. Je rappelle que la France est déjà ruinée avec près de 3000 Milliards de dettes, 5000 Milliards d’engagements hors bilan et un déficit budgétaire annuel de près de 200 Milliards !!! sans compter les autres déficits !
De qui se moque t’on ? Mais les Français n’ayant aucune notion d’économie écoutent ce crétin !?
En France l’on passe son temps à discuter !! Pour en finir avec l’incompétence de nos dirigeants qui emmènent la France vers l’abime, il faut inscrire dans la constitution la mesure suivante:
Le Président de la République, ses ministres, les députés, les sénateurs seront immédiatement REMERCIÉS si les dépenses publiques annuelles dépassent 30 % du P.I.B.
Or, aucun prétendant à la Présidence de la République en 2022 ne s’est engagé par écrit sur une telle mesure ????
Tout le reste n’est que littérature !! et l’IREF ne fait rien avancer dans le domaine capital de la fiscalité hallucinante de la France championne du monde ??? N’est-ce pas M. DELSOL ??

Répondre
Joseph Boukris 15 octobre 2021 - 10:36

Plan France 2030 : le pompier pyromane
Parfaite analyse de ce que le gouvernement pratique l’assistance respiratoire à l’égard des entreprises, qui ont surtout besoin de respirer toutes seules!

Répondre
AlainD 15 octobre 2021 - 3:33

Plan France 2030 : le pompier pyromane
Il y a un problème majeur qui est que les dirigeants de la France ne sont responsables de RIEN.
On fait un ou deux tours à la présidence, on est ministre entre quelques semaines et quelques années, puis muni d’un bon carnet d’adresses on s’en va se faire embaucher dans une grande entreprise ou on devient société de conseils ou encore on retourne dans son corps d’origine de la fonction publique d’Etat. Si le pays est en faillite, les gens qui l’y auront mené s’en sortent sans une égratignure… Elle est pas belle cette vie ?

Répondre
Obeguyx 17 octobre 2021 - 8:01

Plan France 2030 : le pompier pyromane
Vous avez mis le doigt dessus : ça s’appelle une économie DIRIGEE !!!

Répondre

Laissez un commentaire