Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » Biden cède aux revendications du lobby « LGBTQAA+ »

Biden cède aux revendications du lobby « LGBTQAA+ »

par François Turenne

L’administration Biden, par la voix de son porte-parole, a annoncé dernièrement que les citoyens américains pourront choisir le genre neutre, désigné par la lettre X, sur le passeport. Biden avait défendu cette mesure pendant la campagne présidentielle, notamment sous la pression du lobby « LGBTQAA+ », très puissant au sein du parti démocrate. Une fois élu, Joe Biden l’a même érigée en priorité. Cette décision tranche avec l’agenda de la précédente administration, qui avait décidé de faire la guerre au même lobby.

Cette décision marque un tournant. Le rôle de l’Etat n’est pas d’arbitrer les velléités personnelles de chaque individu et de les transcrire dans le droit. Le droit est fait pour s’appliquer au plus grand nombre et permettre de faire société. En l’état, cette décision, purement démagogique, ne s’applique qu’à une extrême minorité de personnes. Pis, rien n’empêchera tout un chacun de sélectionner cette case, ce qui reviendrait à nier toute logique biologique. Après tout le rêve du lobby « LGBTQAA+ » n’est-il pas d’abolir le genre ? Dans cette dystopie, nous serons tous « non-binaires », « gender fluid » ou « transidentitaires ». Ce serait un monde dans lequel la science et la biologie n’auraient plus leur place et qui serait gouverné par les caprices de quelques individus.

Il est à craindre, après la décision américaine, que le débat ne soit remis au goût du jour en France.

You may also like

1 commenter

astérix 29 octobre 2021 - 10:51

Biden cède aux revendications du lobby « LGBTQAA+ »
Ce « pauvre » BIDEN, un socialiste de plus..! avec lequel, forcément, Macron cava s’entendre !
Le monde va dans le mur.

Répondre

Laissez un commentaire