Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Acier : le protectionnisme et les tarifs douaniers ont détruit des milliers d’emplois et le producteur a été racheté par l’étranger

Acier : le protectionnisme et les tarifs douaniers ont détruit des milliers d’emplois et le producteur a été racheté par l’étranger

par
456 vues

En 2018, le président Trump a imposé des droits de douane de 25 % sur l’acier étranger sous le prétexte de la sécurité nationale et aussi sous la pression des producteurs d’acier américains qui voulaient protéger les travailleurs américains des importations étrangères bon marché. Résultats ? Alors qu’en 2018, US Steel comptait 29 000 employés, fin 2022, leur nombre est tombé à 22 740. Plus encore,  un accord vient d’être conclu  par le fabricant d’acier japonais Nippon Steel pour racheter U.S. Steel. Les tarifs et le protectionnisme ont tué des emplois et ont abouti au rachat par l’étranger d’une industrie nationale.

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Laissez un commentaire

2 commentaires

Gilles Vedun 24 décembre 2023 - 9:47

Est-ce que ce dénouement est pire que celui d’arcelor ?

Bien à vous

Répondre
Eric Mallet 24 décembre 2023 - 1:31

Développez plus , je ne suis pas cette idée que le protectionnisme tue les entreprises ! Donnez les tenants et les aboutissants.

Répondre