Accueil » « Trouver refuge », de Christophe Ono-Dit-Biot

« Trouver refuge », de Christophe Ono-Dit-Biot

par Brigitte Clavel

Que dissimule Sacha dans sa fuite au mont Athos si ce n’est les doutes de Christophe Ono-Dit-Biot, ses regrets, ses désillusions, ses aspirations ? Chroniqueur d’émissions télévisées, Sacha a malheureusement osé ironiser sur le président de la République. A la croisée de deux mondes, entre un conformisme consensuel et le dénuement total, il est malheureux comme « un poulpe hors de l’eau », ne sachant pas s’il avance vers la mort ou une renaissance. Que cache Mina son épouse qui trouve un prétexte de dernière minute pour ne pas l’accompagner ? Son attirance physique pour sa jeune élève serait-il plus fort que son amour conjugal ? Sa passion pour la civilisation byzantine lui permettra-t-elle de mieux comprendre les malheureuses frasques égyptiennes de son mari encore célibataire, lié d’amitié avec Alex qui, à l’époque, était loin d’être un président nationaliste, hostile à l’immigration et à la liberté d’expression ? Pendant ce temps Sacha va de monastère en monastère sur l’île sacrée, car il est surveillé sans cesse par un drone ou un pèlerin bizarre. Qui parviendra à venir à son secours ?

Toute l’ambiguïté du livre se trouve dans un dénouement inattendu où l’église la plus étroite se révèle être la plus ouverte, où la femme intellectuelle fait preuve d’audace, où celui qui se croit incapable d’aimer transmet à son enfant l’importance du sacré et sauve malgré lui l’honneur de son vieil ami. L’ombre omniprésente des moines tout de noir vêtus détonne avec le flamboiement des lieux et accentue le déchirement intime de celui qui est en quête perpétuelle de vérité. Livre très original, qui aborde, dans un paradis terrestre aux parfums d’eucalyptus et de myrrhe sauvage, tous les sujets de ce siècle en recherche.

Achetez le livre

Lire d’autres chroniques

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire