Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Républicains, OSEZ !

Républicains, OSEZ !

par
30 vues

Dans son dernier ouvrage, Républicains, OSEZ !, publié chez Libréchange, Alain Mathieu se livre à un travail très documenté d’analyse des programmes des candidats à la primaire de la droite et du centre. Il le fait avec brio en délivrant en même temps, et sur chaque sujet de réforme, conseils et suggestions aux candidats dont la pusillanimité est dénoncée dans nombre de domaines.

Dans ce livre, Alain Mathieu examine les propositions de la droite et il encourage à sortir du politiquement correct. N’ayons pas peur dit-il d’accepter que les plus entreprenants s’enrichissent pour créer des emplois et sortir du chômage de masse. Osons remettre en cause les idéologies écologiques et satisfaire avec raison aux besoins de la France avant de nous sacrifier pour l’avenir incertain de la planète que personne ne connaît.

Il étrille tour à tour les candidats : Bruno Lemaire qui chante les louanges de l’éolien en mer, Alain Juppé ou Nicolas Sarkozy qui se gardent de considérer que l’Islam pourrait être source de violence, tous les candidats dont les propositions de réduction des effectifs de la fonction publique sont notoirement insuffisantes, dont celles en matière de privatisation sont inexistantes et dont celles concernant la remise en cause des 35 heures sont frileuses.

Il n’hésite pas à essayer de « vendre » à ces candidats des projets plus audacieux : la flat tax adoptée par une quarantaine de pays, la concurrence des assurances sociales et la suppression de la Sécurité Sociale, la cession des HLM aux locataires ou à des sociétés de gestions privées, la création d’une nouvelle allocation unique en remplacement de nombreuses aides, la suppression de la PAC qui entrave le développement de l’agriculture française, l’extension de la retraite par capitalisation et une retraite par points dont on peut discuter mais qui a le mérite de remettre en cause la retraite par répartition à bout de souffle.

Argumentées et toujours chiffrées, propositions et critiques empruntent beaucoup aux exemples de l’Allemagne ou de l’Angleterre de Cameron, mais aussi de nombreux autres pays qui ont réussi leur remise en cause de l’Etat-providence. Elles se fondent aussi sur la philosophie de Bastiat auquel l’ouvrage fait utilement référence à de nombreuses reprises.

On peut discuter de telle ou telle de ses suggestions, mais Alain Mathieu a fondamentalement raison : il faut oser la liberté du travail, la gestion privée, le libre échange, la démocratie. Puisse cet ouvrage devenir une référence pour certains candidats. Ils s’en porteraient mieux et la France aussi.

Vous pouvez aussi aimer

2 commentaires

Napo 30 août 2016 - 5:18

Programe candidats primaire de droite
En réaction à votre article,: seul Hervé Mariton se propose de réduire fortement ponction fiscale et dépense publique.
Il lui manque la libération du capital , seule voie d'atteindre le plein emploi.

Répondre
Thomas 31 août 2016 - 4:01

Et François Fillon ??
Il me semble que François Fillon propose de nombreuses réformes qui vont dans le sens prôné par Alain Mathieu. Pourquoi n'en parlez-vous pas ?

Répondre

Laissez un commentaire