Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Les instants suspendus

Les instants suspendus

Philippe Delerm

par
209 vues

Bartelby poursuivrait il de son ombre l’auteur de ces « instants suspendus » ? Serait-ce   l’ incapacité d’émerveillement de l’anti-héros de Melville devant l’inconnu qui inspire Philippe Delerm à donner vie aux choses les plus banales et faire d’un instant une éternité? Serait-ce aussi  le souci légitime  d’un maître  pour ses élèves ?  Il y a du Francis Ponge chez ce poète du quotidien.  Mais à la différence de celui-ci il ne déroute pas le lecteur par une observation pointilleuse de l’objet. Philippe Delerm se permet seulement d’écrire ce que ressent tout un chacun   et avec une telle simplicité du cœur  qu’il  donne bonne conscience au scrupuleux.

La  joie de la lumière  retrouvée au sortir  d’un tunnel, la rondeur des religieuses du boulanger, l’hésitation   entre ombre et canicule  au seuil des portes du Midi, la volupté du pot-au-feu , la nostalgie du livre non massicoté, la liste est longue, pleine d’humour et de spontanéité ! Qui plus que  le convalescent est attiré par la vie désirable mais  interdite au-delà de la porte de sa chambre ? Qui plus que la pêche comble de douceur mais aussi d’agacement? Oui on se régale à lire  Philippe Delerm, tout l’art du poète est de faire  vivre l’irrécusable ! Joli recueil à offrir !

Achetez le livre

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Laissez un commentaire