Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » « C’est une trahison de Macron ! » – Les droits de succession ne baisseront pas en 2024

« C’est une trahison de Macron ! » – Les droits de succession ne baisseront pas en 2024

Jean-Philippe Delsol sur Sud Radio

par
1 351 vues

Jean-Philippe Delsol est l’invité de l’émission de Benjamin Glaise et Marilyn Heraud sur Sud Radio pour débattre des droits de succession dans le projet de loi de finances 2024.

Voir l’émission

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire

9 commentaires

maxens 11 août 2023 - 5:18

c’est pire qu’une trahison, c’est une honte, on spolie les français, et on continue de dépenser en salaire de fonctionnaire, et en aides sociales à gogo, sans se demander pour quelle utilité, ou sans évaluer une telle utilité de cette distribution

Répondre
Maellys93 12 août 2023 - 6:00

@MAXENS En 2022, le vote des « boomers » a été déterminant dans l’élection de Macron.
Ils sont 17 M et ce sont les moins abstentionnistes.
Ils ont toujours eu une préférence pour les technocrates « intelligents » et « propres sur eux »!.
Toute leur vie durant ils ont préféré la politique du « pas de vague » et ils ont voté pour des centristes sans vision de l’avenir.
Ils représentent ces classes sociales dites « laborieuses et moyennes »
Mazarin aurait dit :  » … Il y a quantité de gens qui ne sont ni pauvres, ni riches. … c’est ceux-là qu’il faut taxer! … car plus tu leurs en prends, plus ils travaillent pour compenser … »
Et en 2023, il aurait pu ajouter :
« plus tu leurs en prends et plus ils continuent d’élire « démocratiquement » des « élites » technocratiques qui leurs expliquent pourquoi elles sont indispensables pour les taxer toujours +! ».

Répondre
Ric 11 août 2023 - 7:14

Apres avoir bossé toute sa vie pour laisser quelque chose à ses enfants, la maison devra être vendue pour payer les droits de successions.. Ma femme et ses frères ont hérité de l’un d’eux. L’Etat à ramassé 62% au passage, le reste divisé par 3, il ne restait pas grand chose, juste de quoi payer les PFG et le notaire..

Répondre
LYBD 11 août 2023 - 8:06

Pour le débat sur les « taxes  » de succession , le journaliste de Sud Radio n’ a pas été bon du tout.
La député par contre était très remontée. Elle est allé à nous parler de la guerre en Ukraine et du dérèglement climatique.

Répondre
Almaviva 11 août 2023 - 8:22

Toujours la même chose : les promesses électorales sont très souvent bidon ! Cela dit, les droits de succession sont une honte ! c’est une attaque au droit de propriété ! c’est u n impôt sur « la mort » alors que ke de cujus a toujours payé les impôts exigés par cet état glouton !!

Répondre
castan 27 décembre 2023 - 1:01

tout à fait d’accord !

Répondre
Taniak 11 août 2023 - 8:53

Du bla bla comme d’habitude. Nous ne croyons plus à ce que dit JUPITER qui aurait pu s’appeler PINOCCHIO.

Nous le pays le plus ponctionner du monde.

Répondre
Maellys93 11 août 2023 - 11:30

C’était une promesse de Macron pour attirer le vote des « Boomers ».
Voila une génération qui, toute sa vie durant, aura « gobé » toutes les promesses des politiques centristes.
Ils ont toujours eu une préférence pour les technocrates « intelligents » et « propres sur eux »!.
Encore en 2022 le « pas de vague », le « on n’a pas le choix », le « on sait ce que l’on a et ça pourrait être pire» sont des messages qui ont bien fonctionné sur cet électorat déterminant.
Dans le passé, le « papy boomer » a été égoïste, jouisseur, gaspilleur, pas concerné par le développement durable …
En 2022, il a persisté dans la naïveté la plus crasse.

Répondre
DEL 27 décembre 2023 - 9:44

Les promesses s’envolent … Notre Président est renommé pour cela. Il préfère gaspiller à outrance et nous faire payer la facture.

Répondre