Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Le retrait honteux d’Afghanistan : la débâcle de Biden et le feu vert donné (...)

Le retrait honteux d’Afghanistan : la débâcle de Biden et le feu vert donné aux terroristes

lundi 16 août 2021, par Nicolas Lecaussin

Dans sa déclaration de samedi 14 août, le président Joe Biden a affirmé avoir agi de la sorte en Afghanistan car son prédécesseur, M. Trump, avait conclu un accord avec les talibans en s’engageant à retirer les troupes américaines. Biden a passé ces derniers mois, depuis son arrivée à la Maison Blanche en janvier, à critiquer et à changer tout ce qu’avait fait Trump mais pour ce qui est l’Afghanistan, il lui donne raison. En fait, personne ne sait comment les choses se seraient passées avec l’ancien président, ce qui compte c’est la honte de cette débâcle et l’abandon de ce pays aux mains des talibans après y avoir dépensé environ 2 000 milliards de dollars depuis 2001. Les experts avaient estimé à 5 000 le nombre de soldats américains (avec une aide aérienne) nécessaires pour soutenir le gouvernement au pouvoir. Biden n’a rien voulu savoir. Tout ce que l’Amérique a fait là-bas, routes, écoles, hôpitaux, élections…vient de tomber dans les mains des islamistes en quelques jours. Sans parler de ceux qui sont morts pour libérer ce pays des mains des talibans.

On peut aussi se demander si ce pays musulman et tribal et qui s’appuie sur la vente de l’opium peut changer pour de bon… Mais ce retrait américain fait peur à d’autres pays. A l’Irak qui est toujours sous la menace des islamistes et de certains de ses voisins ; à la Corée du Sud et surtout à Taïwan sur lequel lorgne la Chine qui ne s’en cache plus. Ce que vient de faire Biden est un feu vert donné aux pays comme la Russie et la Chine pour qu’elles continuent leurs politiques expansionnistes. Personne n’aidera les pays agressés.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Le-retrait-honteux-d-Afghanistan-la-debacle-de-Biden-et-le-feu-vert-donne-aux-terroristes

Vos commentaires

  • Le 17 août à 03:11, par Gerard En réponse à : Le retrait honteux d’Afghanistan : la débâcle de Biden et le feu vert donné aux terroristes

    Vous êtes mal renseigné et vous trompez de cible :
    https://www.state.gov/wp-content/uploads/2020/02/Agreement-For-Bringing-Peace-to-Afghanistan-02.29.20.pdf

    Trump a négocié avec les Talibans et entériné à Doha en Février 2020 le départ de l’armée américaine d’Afghanistan, y compris celui de ses alliés, de façon effective en Mai 2021.
    Si la défaite et l’abandon des positions américaine été consacrée par Trump, l’execution du plan sans bain de sang (pour l’instant) est à mettre au crédit de l’administration Biden.

    Dans cette lignée, on rappellera aussi l’abandon du nord de la Syrie et des Kurdes par Trump.

  • Le 17 août à 04:14, par Laurent46 En réponse à : Le retrait honteux d’Afghanistan : la débâcle de Biden et le feu vert donné aux terroristes

    Pas de Problème, Macron et quelques "payés quoi qu’il arrive" vont tous les accueillir, la France, la nouvelle poubelle du monde est un pays riche et elle en a les moyens !

  • Le 17 août à 05:00, par Nicolas Lecaussin En réponse à : Le retrait honteux d’Afghanistan : la débâcle de Biden et le feu vert donné aux terroristes

    Si vous aviez lu mon texte, vous auriez pu remarquer que j’en parle. Néanmoins, c’est bien Biden qui a donné l’ordre de cette évacuation rapide à tel point que certains responsables américains ont été pris de court. Il est bien responsable.
    https://www.wsj.com/articles/biden-afghanistan-surrender-withdrawal-ashraf-ghani-kabul-saigon-jihadist-9-11-11629054041?mod=opinion_lead_pos1
    Cordialement,

  • Le 17 août à 06:32, par BJ En réponse à : Le retrait honteux d’Afghanistan : la débâcle de Biden et le feu vert donné aux terroristes

    Je n’aime pas Biden, mais sa justification reste coherente : "Les forces américaines ne peuvent pas, et ne devraient pas, mener une guerre et mourir d’une guerre que les forces afghanes n’ont pas la volonté de combattre pour eux-mêmes".
    Nous les avons formés, entraînés et accompagnés au combat. Les américains les ont très bien équipés avec du matériel plus moderne que bien des armées occidentales. Et ils ont refusé le combat.
    Je me souviens d’un lieutenant-colonel de l’ANA qui, après avoir servi les russes et les Talibans nous expliquait que les insurgés étaient les ennemis mais pas les Talibans. Sa préoccupation principale était d’avoir un bus fourni par l’US Army pour rentrer chez lui tous les soirs dans Kaboul pendant que les français cherchaient les munitions et le carburant pour ses T62. Et vous voudriez qu’on continue de se battre à la place de ce genre de tocard ? Vous savez ce que ça fait d’avoir le drapeau en Berne plus de la moitié du temps dans votre camp ? Vous savez combien de temps on a besoin pour se remettre d’un mandat en Afghanistan ? Les nôtres n’étaient que de 6 mois contre 10 pour l’US Army.

    Alors oui, les américains auraient pu faire quelques raids aériens pour taper les forces des Talibans en espérant que l’ANA retournerait au combat, mais cela aurait-il changé quelque chose ?

  • Le 17 août à 06:53, par jeanj En réponse à : Le retrait honteux d’Afghanistan : la débâcle de Biden et le feu vert donné aux terroristes

    << on peut se demander si ce pays musulman et tribal et qui s’appuie sur l
    vente de l’opium ,peut changer pour de bon >>
    Que c’est bien vu !
    Un peu a l’instar de l’Afrique du nord (qui nous a legue ses" residus de
    gourbis",( l’opim etant remplace par l’herbeen particulier..
    et il faut s’attendre a une nouvelle vague d’invasion des troupeaux" d’ayants
    droit " afghans.....
    Pendant ce temps ,l’on occulte les vrais problemes francais du moment..
    Une secu sociale lourderment plombee par la ruee des tests rembourses, ,
    car le plus important pour les "moutons" n’ est pas de se faire vacciner,
    mais ....partir en sacro-saintes vacances.......<< quoi qu’il en coute>> dirait
    le prof de Tango..
    Il faut rappeler que les manifestants (infestes par les syndicats de gauche)
    ne represent que :0,0031 % des Francais.
    On donne des milliers de primes de "rentree scolaire", (ecrans plats et
    portables )
    Cent million pour les "pauvres Libanais (une race de milliardaires)
    Nos Canadairs en Turquie, en Grece et presque en algerie
    Nos militaires, appeles de partout ( ne coutant rien ) comme disait
    l’autre gros bouffi....<< c’est l’etat qui paie.>>
    Le ver politicien est dans le fruit blet qu’est devenu la France......

    Pauvres enfants,& petits enfants....

  • Le 17 août à 10:01, par jean claude poassier En réponse à : Le retrait honteux d’Afghanistan : la débâcle de Biden et le feu vert donné aux terroristes

    On pourrait se rappeler les propos de monsieur Chevènement sur la prise en charge de la "misère du monde" ; Que le président français ait raison ou tord , là n’est pas la question., il dit avec courage que notre Nation ne peut pas devenir une Yougoslavie bis. Bien sûr, les dictatures n’ont pas leur place dans notre monde -soi-disant civilisé - mais l’on constate que lorsque les tenants du pouvoir de ces pays ont disparu : Iran, Irak, Syrie, ....la "chienlit" ( vous vous souvenez, Charles de Gaule), est arrivée.... et a déstabilisée la planète ; ; ; ; Rappelez-vous, nous appelions le Liban la Suisse du Moyen-Orient ... et quelques temps avant, c’était un protectorat de la France Ah, bon , vous les gamins, vous l’avez appris dans votre école communale ? Vos maitres vous ont ils parlé de ce colonialisme là ? .

  • Le 17 août à 10:19, par PICOT En réponse à : Le retrait honteux d’Afghanistan : la débâcle de Biden et le feu vert donné aux terroristes

    Cette guerre était perdue depuis longtemps. Un réfugié Afghan me disait l’autre jour que le gouvernement lui même était corrompu et déjà infiltré par les talibans.

  • Le 17 août à 12:14, par Richard Brun En réponse à : Le retrait honteux d’Afghanistan : la débâcle de Biden et le feu vert donné aux terroristes

    La deroute afghane est un clou de plus dans le cercueil de la civilisation occidentale. Ce désastre me rappelle la débâcle vietnamienne en 1975, avec la fameuse photo des vietnamiens agglutines sur le dernier hélicoptère quittant l’Ambassade des Etats Unis a Saigon. 3 ans plus tard, c’étaient les boat people et les massacres cambodgiens.

    Outre l’horreur de la situation et l’abandon d’un peuples entier a des religieux musulmans d’un autre age, l’occident vient de montrer a quel niveau de déliquescence il est descendu. Les pays en danger savent qu’ils n’on rien a espérer (Coree, Taiwan, Armenie, Ukraine). l’occident n’interviendra pas !!

    Mais fait plus grave les occidentaux quittent le triangle géopolitique les plus dangereux du monde. les pakistanais qui je le rappelle detiennent au moins 50 bombes nucléaires. ont soutenu les talibans depuis plus de 20 (l’Afghanistan est largement une excroissance du Pakistan qui veut ainsi se donner un territoire arriéré face a l’Inde. Ce dernier a aussi fait appel a la Chine avec laquelle il a une frontière commune et qui est ravie de l’arrivée des talibans. Merci a l’oncle sam qui offre un nouveau territoire d’action a la Chine et a son groupie pakistanais. La premiere bataille de la future guerre régionale vient de se dérouler (et la nous devrons envoyer le corps expéditionnaire pour contrôler la zone nucléaire). Merci Biden-Daladier.

  • Le 21 août à 13:56, par Obeguyx En réponse à : Le retrait honteux d’Afghanistan : la débâcle de Biden et le feu vert donné aux terroristes

    Quand c’en est un, c’est pas bien ; quand c’est l’autre : c’est bien. NA NA NA !!! L’Afghanistan, comme le reste du monde, il ne faut plus y foutre les pieds. Leurs problèmes et leurs civilisations ne sont pas les nôtres. Il y a assez à faire avec notre propre nation et notre balance commerciale, sans compter les 2/3 de fonctionnaires carriéristes et fainéants et les réformes à assumer. De manière un peu vulgaire mais facile à comprendre je dirais : "Avant de vouloir aller torcher le cul des autres, assurons-nous que le notre est bien propre" !!!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière