Accueil » Dépenses publiques : l’Irlande revient de loin

Dépenses publiques : l’Irlande revient de loin

par Nicolas Lecaussin

L’Irlande a fait des efforts impressionnants pour baisser ses dépenses publiques qui atteignaient 67 % du PIB en 2010. Baisse du nombre et des salaires des fonctionnaires, ouverture à la concurrence des administrations et des services publics, économies massives mais sans toucher au taux de 12.5 % de l’impôt sur les sociétés, les dépenses publiques sont tombées à moins de 40 % du PIB en 2012. C’est donc possible. Impossible est français.

You may also like

Laissez un commentaire