Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Articles > 44 % de la hausse de la population française provient des immigrés. Le « (...)

44 % de la hausse de la population française provient des immigrés. Le « grand remplacement » est-il réel ?

dimanche 11 avril 2021, par Nicolas Lecaussin

Dans Le camp des Saints, Jean Raspail a imaginé la submersion de la France par une vague migratoire énorme en provenance du delta du Gange. C’était en 1973. Plus tard, un autre écrivain, Renaud Camus, a forgé la théorie du « grand remplacement » de la population française (et européenne) par une population non européenne. Au-delà des exagérations et des théories complotistes, les dernières statistiques de l’INSEE confirment une arrivée massive d’immigrés non-européens et une fécondité nettement supérieure de des immigrés non européens déjà établis en France.

Selon l’INSEE, en 2017, 44 % de la hausse de la population provient des immigrés.

C’est presque la moitié de l’augmentation de la population ! Entre les 1ᵉʳ janvier 2017 et 2018, la population française s’est accrue de 317 000 personnes, et parmi elles, 44 % sont immigrées. Cette proportion est en constante augmentation depuis 2006 et coïncide aussi avec une baisse de la population non-immigrée. En 2006, la contribution des immigrés à la hausse de la population n’était que de …28 %. L’augmentation est donc de 16 points en 11 ans.

Une autre statistique intéressante concerne l’origine des immigrés. En 2019, 46,5 % des immigrés vivant en France sont nés en Afrique. 33,3 % sont nés en Europe. Les pays de naissance les plus fréquents des immigrés sont l’Algérie (12,6 %), le Maroc (12 %), le Portugal (9 %), la Tunisie (4,5 %), l’Italie (4,3 %), la Turquie (3,7 %) et l’Espagne (3,6 %). La moitié des immigrés sont originaires d’un de ces sept pays (49,7 %).

De 2006 à 2019, il s’agit d’une immigration de plus en plus extra-européenne.

En 2019, 385 000 personnes sont entrées en France, un niveau globalement stable depuis 2016. Parmi elles, 90 000 sont nées en France et 23 000 sont nées françaises à l’étranger, soit 113 000 personnes non immigrées. Parmi les 273 000 immigrés entrés en France, 112 000 sont originaires d’Afrique (dont 57 000 du Maghreb), 87 000 d’Europe, 44 000 d’Asie et 30 000 d’Amérique ou d’Océanie. Les immigrés européens s’installant moins durablement en France que ceux originaires d’autres continents, leur part dans le solde migratoire des immigrés est en général plus faible que leur part dans les entrées. L’immigration en provenance d’Afrique est deux fois plus importante en 2019 (112 000 personnes) qu’en 2006 (62 000 personnes). Près de 60 % des nouveaux arrivants immigrés ont moins de 30 ans : un quart sont mineurs et un tiers sont âgés de 18 à 29 ans. Ce profil est relativement comparable selon les origines, même si les immigrés européens sont un peu plus âgés.

La France, il faut s’y adapter et ça se mérite

En moyenne, quatre immigrés entrent sur le territoire lorsqu’un en sort. Il s’agit essentiellement d’étudiants étrangers quittant la France à la fin de leurs études, de départs à l’issue d’une période d’emploi de quelques années ou encore de retours au pays au moment de la retraite.

Jean Raspail et Renaud Camus ont-ils raison ? Les chiffres comparatifs de l’INSEE vont dans leur sens. C’est pour cela qu’on peut se demander si l’Etat providence français n’est pas trop généreux et s’il ne faudrait pas pratiquer une immigration raisonnée et méritée (comme le font d’autres pays occidentaux). Le travail, le respect et la responsabilité individuelle doivent remplacer les largesses de l’Etat providence et faire comprendre aux immigrés que la France, ça se mérite. Et que c’est à eux de s’adapter à la France et non pas à la France de s’adapter à eux. Sinon, le « grand remplacement » sera bientôt une vraie réalité

https://fr.irefeurope.org/Publications/Articles/article/44-de-la-hausse-de-la-population-francaise-provient-des-immigres-Le-grand-remplacement-est-il-reel

Vos commentaires

  • Le 12 avril à 02:19, par PERSICOT JEAN-LUC En réponse à : 44 % de la hausse de la population française provient des immigrés. Le « grand remplacement » est-il réel ?

    Combien de ces 44% d’immigrés ont un emploi rémunéré ???
    Combien d’immigrés sont à la charge de l’état ??????

  • Le 12 avril à 06:07, par Payen En réponse à : 44 % de la hausse de la population française provient des immigrés. Le « grand remplacement » est-il réel ?

    Bonjour,
    On ne peut que constater que les gouvernements successifs et l’actuel particulièrement"emmerdent" les Français et sont fort tolérants envers les mauvais immigrés du type mineur isolé qui ne respectent aucune règle sociétale.
    Bonne journée

  • Le 12 avril à 07:28, par Astérix En réponse à : 44 % de la hausse de la population française provient des immigrés. Le « grand remplacement » est-il réel ?

    Mais bien sur qu’il est réel ; point n’est besoin de sortir de St Cyr ! il suffit d’observer dans les rue ..! les magasins..!
    Le mal est fait et une majorité de Français n’a rien vu, rien compris, comme d’habitude, sinon elle n’aurait pas voté pour M. Macron et sa horde de socialogauchos !
    Cette majorité viendra pleurer lorsqu’elle ouvrira enfin les yeux... !? Il sera bien trop tard.
    Le manque d’anticipation est le grand mal Français y compris pour nos abrutis de technocrates !.

  • Le 12 avril à 07:32, par Clément En réponse à : nnonce par

    Parce que seul ce qu’annonce l’INSEE est vrai et le reste "complotiste" ? Mais il vous suffit d’ouvrir les yeux dans les rues et le métro pour savoir. Mais non, vous avez été formé à refuser ce que vos yeux voient.

    Quant au "complot" il est à ciel ouvert : Annonce par Rockefeller de l’avènement, dans le futur, d’un gouvernement mondial "de gré ou de force". Livre sur "le grand reset" paru il y deux mois mais annoncé depuis des années, incention non du virus mais de la pandémie et de ses ravages dont tous les chiffres publiés par les organes internationaux ou américains montrent l’inanité, manipulation de la monnaie depuis longtemps mais de façon éhontée depuis 2008. Gouvernement du monde par les banques centrales jusqu’à des propositions de taxes mondiales par les apparatchiks de ces monstres de bureaucratie non électifs (IMF, UE, ONU, OCDE)

    Vraiment, ne pas voir l’invasion organisée quand l’ONU, dans un rapport de 1999, en annonça les chiffres (Pour l’Europe : 153 millions d’immigrés pour 2035, et pour la France 23 millions) ? Ne pas la voir quand elle court les rues les trains, elle tue, pille, viole, saccage, profane...et attendre les chiffres de l’INSEE qui les trafique quand cela l’arrange ? Voire à cet égard ceux de la mortalité 2018,19,20 publiés entre mars et janvier 2021.

  • Le 12 avril à 07:56, par montesquieu En réponse à : 44 % de la hausse de la population française provient des immigrés. Le « grand remplacement » est-il réel ?

    Soit, mes nos dirigeants au "grand cœur" ou à la lâcheté avérée tiendront-ils compte de ces chiffres ?
    Et remplaceront-ils le droit du sol par celui du sang ?

  • Le 12 avril à 08:07, par Geoffroy Claude En réponse à : 44 % de la hausse de la population française provient des immigrés. Le « grand remplacement » est-il réel ?

    Nous attendrions de vous une analyse des raisons du laisser-faire des gouvernements successifs dans ce domaine : pur aveuglement aux conséquences négatives d’une immigration non contrôlée, ou... cela ne sert-il pas plutôt des intérêts... Merci, et au plaisir de vous lire

  • Le 12 avril à 08:07, par Corinne Bolloré En réponse à : 44 % de la hausse de la population française provient des immigrés. Le « grand remplacement » est-il réel ?

    Le problème n’est pas uniquement l’arrivée massive de cette immigration extra européenne leplus souvent originaire d’Afrique mais le problème des milliers de fois souligné du décalage culturel considérable de ces populations qui posent de graves problèmes : pour avoir travaillé en tant que psychologue clinicienne longtemps dans le 93, ce n’est pas un décalage mais un abîme ....la société française risque de devenir les Balkans, c’est déjà le cas avec les fragilités , les conflits récurrents ...tout ce que dit Eric Zemmour est vrai à 200 pour cent : il faudrait d’urgence arrêter en autre le regroupement familial, l’Afrique n’ayant en réalité pas d’état civil digne de ce nom, tout africain est éligible d’office à venir en France d’où le déferlement actuel....pouvez vous parler de ce sujet une nouvelle fois : état civil des pays africains et regroupement familial ? Merci pour vos articles remarquable s et très documentés mais vous prechez hélas dans le vide face à un gouvernement dépassé, bien à vous Corinne Bolloré

  • Le 12 avril à 08:18, par Rigal-Roy jean-Claude En réponse à : Le « grand remplacement » est-il réel ? peut-être

    Deux maximes résument cette affaire :
    - "A force de tout voir on finit par tout supporter... A force de tout supporter on finit par tout tolérer... A force de tout tolérer on finit par tout accepter... A force de tout accepter on finit par tout approuver" , Saint Augustin, né en 354 à Thagaste (l’actuelle Souk Ahras, Algérie). Et j’ajoute, avec d’Ormesson, qu’à force de tout approuver on finit par disparaître !
    - « Il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer. » Cette maxime de Guillaume le Taciturne, prince d’Orange devrait montrer le sens du devoir à nos politiques et à nos citoyens. Demain, nous serons submergés par le nombre... de votes ce qui, "démocratiquement" changera notre vie. Avez-vous aussi découvert le nombre de bi-nationaux qui sont aux manettes (ministres, députés, administrations diverses) ? Quels intérêts défendront-ils le jour venu ?
    Agir pour défendre nos valeurs est devenu une priorité avant le "carbone".

  • Le 12 avril à 08:22, par Astérix En réponse à : 44 % de la hausse de la population française provient des immigrés. Le « grand remplacement » est-il réel ?

    Ces 44 % n’ont pas d’emplois et sont donc à la charge de l’état (impôts des Français)..!!

  • Le 12 avril à 09:24, par le Rital En réponse à : Le « grand remplacement » est-il réel ?

    Bonjour,
    Fils d’Immigrés, né Italien en France, vous avez omis d’évoquer l’aspect religieux : les Espagnols, Portugais et autres Italiens ont été "assimilés" en France car de même culture latine et de même religion... Les autres ne seront jamais assimilés, ils nous submergeront car ils sont en guerre, désolé de le dire.
    Il faudra avoir le courage de parler un jour de régulation des naissances meme si c’est un sujet "odieux". Si venir chez nous et y faire des enfants à "profusion" paraît naturel aux chasseurs de voix, ça devrait en poser aux défenseurs de la planète, non ?
    Bonne journée

  • Le 12 avril à 10:01, par LEBLOND En réponse à : 44 % de la hausse de la population française provient des immigrés. Le « grand remplacement » est-il réel ?

    Bonjour,
    Je conteste l’amalgame fait dans votre article entre "immigration européenne" et immigration africaine. Les européens sont nés dans un même creuset cultuel et culturel donc actuellement avec l’Europe politique, il n’y pas d’immigration d’espagnols, de Portugais, de Polonais, etc...La libre circulation fait disparaître l’appellation immigration. Que reste-il ? L’immigration Africaine, qui pollue l’Europe, avec une majorité de population de culte musulman, et de culture traditionnelle qui est impropre avec celle de l’Europe. Donc si cette population prend le dessus par son taux démographique supérieur à celui des européens, le grand remplacement est inéluctable.
    Je fais mien le commentaire de monsieur Rigal-Roy. C’est très bien vu.

  • Le 12 avril à 11:21, par TRIPON En réponse à : 44 % de la hausse de la population française provient des immigrés. Le « grand remplacement » est-il réel ?

    Comment vivent tous ces gens ? Dans les circonstances actuelles on peut imaginer uniquement des aides sociales.
    Bientôt la France sera devenue un des seuls distributeurs d’aides sociales pour le monde entier.
    Notre pays est déjà contributeur des aides sociales autour de 15% du montant mondial d’aide sociale !
    Avec une population inférieure à 1% de la population mondiale.
    Et il se trouve des gens qui accusent les Français d’égoïsme.

  • Le 12 avril à 13:25, par Guillaume du Chevret En réponse à : 44 % de la hausse de la population française provient des immigrés. Le « grand remplacement » est-il réel ?

    Plan Coudenhove-Kalergi (Das präktische europa) qui se déroule à merveille.
    Pour ceux qui ne connaissent pas encore, faites une petite recherche, vous ne serez pas déçus.

  • Le 12 avril à 16:50, par Martine Camille Kauffmann En réponse à : 44 % de la hausse de la population française provient des immigrés. Le « grand remplacement » est-il réel ?

    Pour ne pas subir le grand remplacement, il faudrait commencer par la modification du code des étrangers (CESEDA). Il est démagogique. Quelques exemples :
    - Tout enfant né en France ou arrivé en France avant 13 ans peut devenir français à la demande de ses parents.
    - Tout étranger en situation irrégulière ayant commis un ou des délit(s) mais arrivé en France avant 13 ans ne recevra jamais une OQTF (obligation de quitter le territoire). Et de toutes façons pour les autres irréguliers ne sont exécutées qu’environ 10% d’entre elles.
    - Tout délinquant en situation irrégulière devenu père d’un enfant français, y compris quand il ne s’occupe ni de son entretien, ni de l’éducation de celui-ci, ne pourra être sorti du territoire et obtiendra à terme un titre de séjour quoiqu’il fasse.
    Il suffit de regarder aussi la jurisprudence administrative pour se convaincre des largesses de notre droit.

  • Le 14 avril à 11:25, par Lefebvre En réponse à : 44 % de la hausse de la population française provient des immigrés. Le « grand remplacement » est-il réel ?

    Dans un livre, De Gaulle expliqué aujourd’hui, Le Seuil, 2010, sont citées un certain nombre de ses prophéties, dont certaines sont édifiantes.
    Par exemple, le 25 mai 1940, au beau milieu de la débâcle, son aumônier lui demande simplement comment il apprécie la situation. Il médite : « L’avenir… l’avenir… l’avenir » – il répète ce mot trois fois, avant de déclarer : « Monsieur l’Aumônier, cette guerre n’est qu’un épisode d’un affrontement de peuples et de civilisations. Ce sera long. Et quand surgira l’affrontement avec la Chine, ce très grand peuple, que serons-nous et que ferons-nous ? » Il poursuit : « Mais le danger le plus grand et le plus immédiat peut venir de la transversale musulmane, qui va de Tanger aux Indes. Nous sommes foutus. Et croyez-moi monsieur l’Aumônier, il n’y aura plus de bataille de Poitiers possible. »
    En 1940 !!!
    (Entretiens de Marc Ferro avec Erwan Barillot - Hérodote - automne 2020)

  • Le 18 avril à 06:30, par MISSISTRANO Jean-Pierre En réponse à : 44 % de la hausse de la population française provient des immigrés. Le « grand remplacement » est-il réel ?

    Le problème ne provient pas que la démographie augmente à cause d’une "certaine" immigration, (politiquement manipulée et non "pseudo religieusement"), au contraire, nous avons besoin de sang neuf dans une société, qui paye les retraites et maintient la dignité méritoire de ses anciens par le travail des jeunes, hautement intégrés, faisant rêver mais ne s’obtenant pas gratuitement ou en bafouant ses règles. Ce n’est pas la même chose. Tant mieux que la France soit une terre d’accueil qui de tout temps, a su attirer, séduire, faire rêver comme l’eldorado tous les pays du monde, (sans quoi nous en serions restés au village d’Astérix)... Et heureusement elle l’est encore. Il est naturel que lorsque l’ont vit dans des conditions précaires, sans l’assurance de pouvoir subvenir aux besoins de sa famille, que l’on n’a pas d’eau potable, (ni l’opportunité de pouvoir faire fortune en vendant du lait en poudre à des pays qui n’ont pas du tout d’eau...). Lorsque l’on nait près d’un port, les bateaux qui partent font rêver tous les "Marius" du monde, de l’autre côté de la rive l’herbe est forcément plus verte... C’est une force nécessaire, un brassage culturel, intégrant plutôt qu’excluant. L’exclusion, le rejet de l’autre, de l’étranger n’entrainent que de la haine, de la guerre. Le problème provient de notre laxisme, de nivellement par le bas, (développé depuis des décennies par des intellos bobos bien français, eux-mêmes manipulés par d’autres intellos au service d’une idéologie de conquête économique du monde occidental, déguisée en pseudo principes religieux, par exemple). Laissant ainsi une "certaine" immigration s’installer, qui elle ne vient pas apporter du sang neuf pour payer la retraite de nos anciens, mais pour jouir des avantages qu’apportent la France sans avoir besoin de travailler, et imposer une vision de ce que doit être la France, incompatible avec nos valeurs de nivellement vers le haut, sans distinction Homme-Femme, jaune, noir, blanc..., athées, religieux, mais simplement laïques..., libres, égaux, fraternels... Il nous appartient de savoir intégrer proprement, dignement avec profit et non de laisser se développer une vermine, entrainant notre déclin, notre perte... Bien cordialement.

  • Le 18 avril à 14:35, par Daniel PRINS En réponse à : 44 % de la hausse de la population française provient des immigrés. Le « grand remplacement » est-il réel ?

    ATTENTION, ce ne sont QUE des CHIFFRES OFFICIELS.!!!! SANS AUCUN DOUTE MINORES et manipulés.!!! PAS BESOIN d’être EXPERT en STATISTIQUE, Venez à Paris, Dans le quartier de Barbès.!! déjà il y a 20 ans je faisais "Tâche" à la station "Chateau rouge" Maintenant C’est dans tous le quartier.!!! PRENNEZ le métro et le RER aux heures de pointe et COMMENT EXPLIQUER les 10 millions de cartes vitales en plus de la population français (67 m Chiffre officiel) Chiffre RESULTANT d’UNE LONGUE ENQUÊTE d’UN JUGE d’INSTRUCTION (rassurez vous, mis au "placard") MAIS le CONSEIL d’ETAT EN "RECONNAIT" déjà 6 millions de trop.!!! AUTREMENT DIT POUR LES CONSIDERATIONS METAPHYSIQUES SUR le "GRAND REMPLACEMENT" C’EST DEJA TROP TARD.!!!!

  • Le 20 avril à 09:55, par Dudufe En réponse à : 44%...

    100% d’accord avec cet article et avec tous les commentaires.
    Comme si ce n’était pas suffisant les abrutis de Bruxelles continuent leurs opérations afin de faire entrer la Turquie dans l’UE. Après lui avoir généreusement octroyé 6 milliards d’euros "d’aide de pré adhésion" ils continuent de négocier les différents points nécessaires à cette entrée !

  • Le 22 avril à 10:33, par Dudufe En réponse à : 44 % de la hausse de la population française provient des immigrés. Le « grand remplacement » est-il réel ?

    De 1939 à 1964 j’ai habité rue Myrha,rue perpendiculaire au Bld Barbès entre la station de métro Château Rouge et la station Barbès-Rochechouart (en face le cinéma Louxor).

    Dès septembre 1951,donc à l’âge de 12 ans,je prenais le métro à Barbès pour descendre à Belleville afin de me rendre dans une école rue St. Maur.

    Cela serait vraiment impossible maintenant je pense !!!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière