Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Le quoi qu’il en coûte va ruiner la France : 168 milliards rien que pour 2020 (...)

Le quoi qu’il en coûte va ruiner la France : 168 milliards rien que pour 2020 !

lundi 3 mai 2021, par Aymeric Belaud

C’est le ministre de l’économie, Bruno Le Maire, qui l’a annoncé ce lundi matin. Rien que pour l’année 2020, le montant du « quoi qu’il en coûte » s’élève à 168 milliards d’euros ! Bien évidemment, il faudra ajouter le montant pour l’année 2021, qui risque d’être aussi élevé… Pour donner un ordre de grandeur, les ressources nettes du budget général de l’État étaient estimées à 250,7 milliards d’euros pour l’année 2020. C’était avant l’arrivée du coronavirus…

La dette continue d’exploser, elle atteint 116 % du PIB désormais. Et il va bien falloir la rembourser. Bruno Le Maire pense notamment à solliciter l’impôt sur les sociétés… Excellente idée pour casser la reprise économique.

Pourtant, il n’y a pas de solutions miracles pour lutter contre l’endettement chronique. Tout d’abord, il faut lever le maximum de restrictions économiques le plus rapidement possible. Ensuite, il faut relancer l’économie non pas en injectant de l’argent public, mais en diminuant drastiquement les normes et les réglementations, en simplifiant le code du travail, puis en diminuant les impôts et taxes. Enfin, l’Etat doit réduire son périmètre et baisser les dépenses publiques. Sans le courage des réformes, nous allons dans le mur… Et le « quoi qu’il en coûte » nous rapproche de l’impact.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Le-quoi-qu-il-en-coute-va-ruiner-la-France-168-milliards-rien-que-pour-2020

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière