Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/5259

par ,

Amérique : 190 000 emplois créés et toujours pas de récession

Fin mars, selon le Labor Department, l’Amérique a créé 190 000 emplois, plus que prévu malgré le ralentissement économique annoncé. Le taux de chômage reste à 3.8 %, son plus bas niveau depuis 49 ans.

Au-delà de ces statistiques caractéristiques d’une économie plutôt en bonne santé, quelques faits attirent l’attention des économistes. D’abord, les salaires horaires moyens des travailleurs du secteur privé ont augmenté de 3,2% par rapport à l’année dernière à la même époque et cela est valable pour pratiquement tous les secteurs d’activité. Ensuite, les petites entreprises continuent de pratiquer la chasse aux travailleurs (elles ont embauché à un niveau record en mars) et manquent de plus en plus de main d’œuvre. Elles sont obligées de proposer de meilleurs salaires pour attirer les futurs employés. Dans certains états, le manque de main d’œuvre devient même extrêmement préoccupant.

Une autre statistique contredit les Démocrates qui essayent de contester les créations d’emplois. Contrairement à ce qu’ils soutiennent, les emplois créés ne sont pas « précaires » ou « occasionnels ». Toujours selon le Labor Department, ces derniers représentent seulement 10.1 % du total des emplois, c’est-à-dire le même niveau qu’en 1997. De même, seulement 1.6 millions de personnes peuvent être considérées comme étant des travailleurs indépendants, ce qui représente environ 1 % des emplois dans le privé. D’ailleurs, depuis début 2017, l’économie américaine a créé 5.6 millions d’emplois à temps plein et 900 000 emplois à temps partiel ont disparu (la plupart sont devenus des temps complets). Aujourd’hui, il y a 7.6 millions d’emplois disponibles pour 6.5 millions de demandeurs d’emploi. Pour le moment, pas vraiment de ralentissement en Amérique.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Etats-Unis : la Bourse (+ 25 000 points) et l’emploi (+ 300 000 postes) !

Création d’emplois et déréglementations aux Etats-Unis


ONU : faut-il en rire ou en pleurer ?

Trump, président des pauvres ?



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies