IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


Flashcode 2 url IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/5961



La Chine se prépare à une tempête

Les récentes mesures prises par la Chine pour sécuriser ses chaînes d’approvisionnement, renforcer ses alliances et consolider son armée ont clairement montré qu’elle considérait le conflit avec l’Occident comme une possibilité. Son nouveau plan quinquennal va développer des politiques destinées à la protéger des effets négatifs possibles de la concurrence entre grandes puissances. La prochaine administration à Washington ferait bien de faire preuve de force.

Fin octobre, le Comité central du Parti communiste chinois a tenu une réunion plénière. L’accent a été mis sur la préparation du prochain plan quinquennal, que l’Assemblée populaire nationale adoptera au début de l’année prochaine. La discussion a également porté sur un plan à long terme jusqu’en 2035, ainsi que sur diverses questions de politique intérieure, étrangère et de sécurité.

L’un des principaux objectifs de ce plan est de préparer le pays à un conflit de plus en plus intense avec les puissances occidentales, en particulier les États-Unis. Au cours de la dernière décennie, la Chine a gagné en autonomie. Elle veut continuer à devenir moins dépendante des systèmes mondiaux.

L’objectif principal du nouveau plan quinquennal, le 14e du pays, est de faire de la Chine la première puissance industrielle et économique du monde. Pékin veut y parvenir en développant des technologies innovantes et en augmentant la croissance intérieure. Cette stratégie représente un pivot de la nouvelle politique économique appelé à se substituer à une économie basée sur l’exportation de produits manufacturés. L’intention n’est pas de créer une économie de type occidental, dont la croissance repose principalement sur l’augmentation de la demande des consommateurs. Pékin veut plutôt augmenter les investissements dans la recherche et le développement (R&D), tout en permettant aux ménages de maintenir leur taux d’épargne élevé.

Retrouvez la suite de l’article sur GIS online

Partager cet article :

Autres lectures ...

Ivan Rioufol : Les Traîtres
Nicolas Lecaussin,

Ivan Rioufol : Les Traîtres

(Pierre Guillaume de Roux, 2020)

La morale au gré de la politique
Jean-Philippe Delsol,

La morale au gré de la politique


Affaire Griveaux : tout individu doit être responsable, encore plus les politiques !
Nicolas Lecaussin,

Affaire Griveaux : tout individu doit être responsable, encore plus les politiques !

Faut-il craindre la Chine ?
Jean-Philippe Delsol,

Faut-il craindre la Chine ?



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js



FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies