Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » La démocratie en berne avec Emmanuel Macron

La démocratie en berne avec Emmanuel Macron

par
86 vues

Un sondage de l’IFOP paru le 8 décembre dévoile l’état des lieux de la démocratie à la fin du quinquennat d’Emmanuel Macron. Et sans surprise, le bilan n’est pas joyeux : « Une part majoritaire de la population (54%) fait le constat que la démocratie va mal en France aujourd’hui et surtout que la situation s’est dégradée au cours des cinq dernières années ».

Les Français attendent dès lors une démocratie plus directe et plus participative (84%). Afin d’améliorer le fonctionnement de la démocratie, trois propositions ont été primées : le renforcement de l’enseignement scolaire centré sur la démocratie et la participation citoyenne, le recours à des référendums locaux et nationaux, et l’adaptation de la prise de décision locale à la spécificité de chacun des territoires.

Il faut dire qu’entre la crise des Gilets jaunes et les nombreuses restrictions liées à la gestion du Covid depuis mars 2020, les Français ont régulièrement eu l’occasion de sentir les atteintes faites à leurs droits les plus élémentaires, de la liberté d’expression à la liberté d’aller-et-venir, en passant par le droit d’exercer son activité professionnelle.

Pour autant, on peut s’interroger sur les solutions préconisées par les sondés. Ne faudrait-il pas commencer par faire reculer l’État ? Avec ses réglementations, son égalitarisme forcené, le conformisme sociétal qu’il tente d’imposer à tous, c’est bien lui qui écrase les libertés individuelles et la démocratie.

Vous pouvez aussi aimer

2 commentaires

JR 10 décembre 2021 - 3:18

La démocratie en berne avec Emmanuel Macron
Bonjour, dans le cadre de la liberté d’expression de la presse, la France est passée à la 34 -ème place sur 180 pays. Parallèlement, l’attitude des parlementaires « Godillots » et les discours scolaires des porte-paroles LREM (à 80 km/h…) ont bien contribué à installer ce sentiment. La bouffonnerie du tirage « au sort » de 150 citoyens pour la CCC (Convention Citoyenne pour le Climat) a été le point culminant. Tout cela sans compter les interventions douteuses et mensongères de certains ministres. Merci. Bien à vous.

Répondre
Obeguyx 10 décembre 2021 - 6:08

La démocratie en berne avec Emmanuel Macron
C’est pas pour rien que je l’appelle « Hitlérion », mais attendez, dès réélu, il va grandir !!!

Répondre

Laissez un commentaire